TENDANCE Le premier street shop dédié aux tatouages investit la Presqu’île

De gauche à droite : Estelle Louis, Adrien Gutierrez, Enzo Mattioli, Luigi Mattioli et David Fox.  Photo Progrès /Christel REYNAUD
De gauche à droite : Estelle Louis, Adrien Gutierrez, Enzo Mattioli, Luigi Mattioli et David Fox.  Photo Progrès /Christel REYNAUD
Comme aux Etats-Unis, cette équipe de professionnels se montre très scrupuleuse, en matière d'hygiène.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Comme aux Etats-Unis, cette équipe de professionnels se montre très scrupuleuse, en matière d'hygiène.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Dans l'antre du salon de tatouage, situé en mezzanine.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Dans l'antre du salon de tatouage, situé en mezzanine.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Lyon Tattoo Shop, une vraie signature pour du tatouage et piercing, sans rendez-vous.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Lyon Tattoo Shop, une vraie signature pour du tatouage et piercing, sans rendez-vous.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Des motifs, des couleurs, adaptés à chacun. Et ce ne sont que quelques exemples proposés par Lyon Tattoo Shop.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Des motifs, des couleurs, adaptés à chacun. Et ce ne sont que quelques exemples proposés par Lyon Tattoo Shop.  Photo Progrès /Christel Reynaud
De gauche à droite : Estelle Louis, Adrien Gutierrez, Enzo Mattioli, Luigi Mattioli et David Fox.  Photo Progrès /Christel REYNAUD Comme aux Etats-Unis, cette équipe de professionnels se montre très scrupuleuse, en matière d'hygiène.  Photo Progrès /Christel Reynaud Dans l'antre du salon de tatouage, situé en mezzanine.  Photo Progrès /Christel Reynaud Lyon Tattoo Shop, une vraie signature pour du tatouage et piercing, sans rendez-vous.  Photo Progrès /Christel Reynaud Des motifs, des couleurs, adaptés à chacun. Et ce ne sont que quelques exemples proposés par Lyon Tattoo Shop.  Photo Progrès /Christel Reynaud

Inspiré des street shops londoniens et parisiens, Lyon Tattoo Shop vient d’ouvrir en Presqu’île, sous la houlette de professionnels du tatouage et du piercing. Rencontre.

« C’est le premier street shop à Lyon, pour du tatouage et piercing, sans rendez-vous, inspiré des concepts londoniens et parisiens. Ouvert depuis début avril, cet espace a vu le jour, notamment pour répondre à la demande des clients qui fréquentent notre première boutique, Impérial Tattoo, avenue Berthelot, à Lyon 8e  », précisent les associés Luigi Mattioli, fondateur il y a 15 ans de cette enseigne avec son épouse, David Fox, tatoueur et Adrien Gutierrez, piercer.

Une ouverture aux autres formes d’art

Leurs métiers ne s’improvisent pas : chacun a acquis les techniques et un véritable savoir-faire chez des professionnels et lors de conventions, en France et à l’international (Londres, Berlin, Los Angeles, etc.). « Nous pratiquons des tarifs attractifs, comme à Lyon 8e , tout en offrant une prestation qualitative, très pointue en matière de règles d’hygiène (comme aux États-Unis et en Angleterre), avec du matériel dernière génération. Des conseils avertis sont également primordiaux, pour orienter le client vers le meilleur choix », précise Enzo Mattioli, le fils de Luigi, gérant de la boutique de la Presqu’île, où officient Estelle Louis et Stéven Masson, spécialistes du tatouage et piercing, tous deux formés de main de maître, chez Impérial Tattoo.

Côté tendances, les hommes optent pour des tatouages géométriques, souvent liés à leurs histoires de vie, tandis que les femmes souhaitent de fins motifs floraux.

L'équipe de Lyon Tattoo Shop

Une fois par mois, Lyon Tattoo Shop organise des soirées événementielles, pour s’ouvrir à d’autres formes d’art : peinture, sculpture, arts martiaux, maquillage artistique… À cette occasion, un tatouage et un piercing sont offerts, après tirage au sort. Véritablement motivés par la nouvelle aventure du street shop , les associés se donnent un an pour dupliquer le concept à Lyon et en périphérie.

Pratique : 64, rue de la Charité, Lyon 2e. Tél. 04.87.61.44.77. Ouvert du lundi au samedi, de 9 heures à 19 heures, et dimanche, de 11 heures à 19 heures. Sans rendez-vous.

De notre correspondante locale, Christel REYNAUD

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?