Commerce Maison Bouture s’installe au Grand Hôtel-Dieu

Olivia Brun, l’une des co-gérantes de Maison Bouture et Marine Millot, responsable de la boutique du Grand Hôtel-Dieu.  Photo Progrès /Christel REYNAUD
Olivia Brun, l’une des co-gérantes de Maison Bouture et Marine Millot, responsable de la boutique du Grand Hôtel-Dieu.  Photo Progrès /Christel REYNAUD
Il y a aussi une gamme de cache-pots et des objets de décoration intérieure  Photo Progrès /Christel Reynaud
Il y a aussi une gamme de cache-pots et des objets de décoration intérieure  Photo Progrès /Christel Reynaud
Un choix de plantes à petits ... prix  Photo Progrès /Christel Reynaud
Un choix de plantes à petits ... prix  Photo Progrès /Christel Reynaud
Dans cette jungle urbaine, les étagères sont bien fournies et chaque semaine, de nouvelles plantes arrivent : aloe vera, oliviers, cactus, oiseaux du paradis, citronniers ...  Photo Progrès /Christel Reynaud
Dans cette jungle urbaine, les étagères sont bien fournies et chaque semaine, de nouvelles plantes arrivent : aloe vera, oliviers, cactus, oiseaux du paradis, citronniers ...  Photo Progrès /Christel Reynaud
Les terrariums, selon les « Mondes de Chloé », dont la responsable va animer des ateliers pour enfants et adultes.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Les terrariums, selon les « Mondes de Chloé », dont la responsable va animer des ateliers pour enfants et adultes.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Olivia Brun, l’une des co-gérantes de Maison Bouture et Marine Millot, responsable de la boutique du Grand Hôtel-Dieu.  Photo Progrès /Christel REYNAUD Il y a aussi une gamme de cache-pots et des objets de décoration intérieure  Photo Progrès /Christel Reynaud Un choix de plantes à petits ... prix  Photo Progrès /Christel Reynaud Dans cette jungle urbaine, les étagères sont bien fournies et chaque semaine, de nouvelles plantes arrivent : aloe vera, oliviers, cactus, oiseaux du paradis, citronniers ...  Photo Progrès /Christel Reynaud Les terrariums, selon les « Mondes de Chloé », dont la responsable va animer des ateliers pour enfants et adultes.  Photo Progrès /Christel Reynaud

Des trentenaires lyonnais lancent une première boutique végétale, à l’enseigne Maison Bouture, dans le Grand Hôtel-Dieu, tout en continuant les ventes éphémères. Leur projet ? Créer des boutiques dans d’autres grandes villes.

«  En 2018, nous avons lancé une première vente éphémère de plantes vertes, au sein de la boutique Highppairs, place Sathonay, à Lyon 1er , qui a cartonné. Forts de ce succès, nous en avons organisé dans d’autres grandes villes : Bordeaux, Lilles, Marseille, Toulouse… et elles se poursuivent sur le rythme de quatre par mois, pendant les week-ends », racontent Charles Brun, paysagiste à Chaponost, et son épouse Olivia, issue du secteur de la communication, co-gérants avec François et Tiphaine Germain-Lacour, dans les domaines du digital et de la communication.

Une boutique “test”

Face à l’engouement des consommateurs pour la tendance verte, les trentenaires lyonnais, amis d’enfance, ont décidé d’ouvrir une première boutique végétale, à l’enseigne Maison Bouture, déjà bien connue pour ses ventes éphémères. « Notre concept repose sur une sélection de petites et grandes plantes, d’intérieur et d’extérieur, à petits prix. Une véritable jungle urbaine, au cœur de la cour du Midi, où nous proposons aussi une gamme pour la décoration intérieure : pots et cache-pots, paniers en osier, macramés faits main… », poursuivent les associés qui ont créé deux emplois. Dès juin, sont prévus des ateliers thématiques : terrariums, bouquets de fleurs séchées… Si cette boutique “test” remporte le succès, le concept pourrait être déployé dans d’autres grandes villes de France, à partir de la rentrée.

Grand Hôtel-Dieu, 1, place de l’Hôpital à Lyon 2e , cour du Midi. www.maisonbouture.com

Christel REYNAUD

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?