RHÔNE Recyclage des textiles à Lyon: les boutiques se mobilisent de plus en plus

Xavier Herrero, chargé de développement Le Relais 69. Photo DR
Xavier Herrero, chargé de développement Le Relais 69. Photo DR
Recyclage des textiles : les boutiques se mobilisent. Photo Progrès/Eric Baule
Recyclage des textiles : les boutiques se mobilisent. Photo Progrès/Eric Baule
Xavier Herrero, chargé de développement Le Relais 69. Photo DR Recyclage des textiles : les boutiques se mobilisent. Photo Progrès/Eric Baule

Depuis plusieurs années, le Relais 69, leader de la valorisation textile en France depuis trente ans et spécialiste de l’emploi de réinsertion, négocie des partenariats sous forme de contrat auprès des enseignes afin de les inclure dans la boucle du recyclage.

Le domaine du recyclage textile ne cesse d’évoluer. Le coût du recyclage étant moins cher que son élimination, Le Relais 69 qui a pour vocation d’agir pour l'insertion de personnes en situation d'exclusion, entend jouer un rôle prépondérant. « Un habitant consomme 9,5 kg de tissu par an. Le Relais en valorise 3,6 kg. Notre objectif, c’est d’aller chercher les kilos manquants » dévoile Xavier Herrero, chargé de développement Le Relais 69 « On aimerait développer davantage ce secteur d’activité même si on est impacté par des sites de reventes de vêtements d’occasion, car on ressent une tendance et une envie de mobilisation ».

C’est ainsi que Le Relais 69 ratisse ces dernières années au niveau national auprès des boutiques et enseignes qui souhaitent jouer le jeu et décline le concept au niveau local. Grâce aux partenariats noués, l’entreprise récupère 7,5 tonnes de linge par an, 15 tonnes en ajoutant les opérations spéciales des supermarchés sur 3 200 tonnes collectées.

À Lyon, nombre d’enseignes récupèrent le linge dans leur boutique. Chez Bonobo (2e), le Relais 69 ramasse une fois toutes les deux semaines le linge apporté par les clients. Zara (2e) envoie pour sa part un camion sur la plateforme à Saint-Priest. « À Lyon 2e et 6e, on travaille avec Cyrillus (rue Ed. Herriot et Maréchal de Saxe). Une fois par semaine, on récupère des vêtements pour enfants de seconde main de qualité. Les chiffres augmentent : 2,8 tonnes en 2017 et 3,7 tonnes récoltées en 2018 » se réjouit X. Herrero.

Carré Blanc (2e, 4e, 6e et 8e arrondissements) pratique une opération spéciale annuelle l’hiver. Le client rapporte son linge de maison usé, propre et sec, toutes marques confondues et bénéficie d’un bon d’achat de 10 € par kilo de linge, déductible par tranche de 50 € d’achat. La récolte a été bonne avec 3 tonnes en 2017, 1 tonne en 2018.

Une autre forme de partenariat a vu le jour avec Gap à la Part-Dieu qui donne au Relais 69 les vêtements en fin de série, les invendus ou les vêtements ayant des défauts. Enfin, certains supermarchés tels qu’Auchan (Caluire et Saint-Priest) pratiquent des opérations spéciales : 3 kilos de vêtements apportés moyennant un bon de réduction d’environ 10 €. Avec 3 tonnes en mars 2019 et 5 tonnes fin 2018, les enseignes saisissent ainsi l’opportunité de faire vivre leur rayon textile et d’attirer la clientèle.

« Le recyclage des chaussures est plus compliqué.  Ce qui pose problème ce sont les multimatériaux qui les composent. Le coût de démantèlement est énorme. Cela coûte trop cher. Toutefois, Jacadi (Galerie Lafayette) à Bron a récolté en septembre 2018 des paires de chaussure de bonne qualité » conclut le chargé de développement du Relais 69.

Le Relais 69 aide les personnes en grande difficulté économique

Xavier Herrero. Photo Le Progrès Nadine MICHOLIN
Xavier Herrero. Photo Le Progrès Nadine MICHOLIN

Le Relais 69 (Lyon, la Métropole, l’Ain et le Nord-Isère) aide les personnes en grande difficulté économique à retrouver leur autonomie financière en leur apportant une vraie solution de réinsertion par le travail.

Grâce aux dons de vêtements, le Relais crée 1 emploi durable par semaine depuis 1984.

Traitement du textile : Le Relais 69 oriente les vêtements de bonne qualité vers des boutiques pour la revente (N.D.L.R. : il en existe 83 en France, dont une à Lyon 8e « Ding Fring »), une second partie vers le recyclage (chiffons, isolation…) et une troisième partie à l’étranger au Burkina Faso, Sénégal et Madagascar.

Le Relais 69 à Lyon possède 124 points de collecte (un peu plus d’une centaine de conteneurs + boutiques + associations) pour environ 860 tonnes collectées dans les 4e, 5e, 6e et 9e arrondissements. Les 3e, 7e et 8e arrondissements étant dévolus au Foyer Notre Dame des Sans-Abri. À l’échelle de la Métropole, ce sont environ 2 600 tonnes collectées en 2018 dont 2 000 par Le Relais 69.

Le Relais 69, 49, rue de Verdun à Villeurbanne. Tél : 0.472.317.691.
Site Web : http://www.lerelais.org/Email : lerelaisrhone@lerelais.org

Nadine MICHOLIN

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?