Lyon - Gastronomie Christian Margheriti, le pizzaïolo lyonnais mondialement réconnu

Face au jury, Christian Margheriti (à droite) et Laurent Raimondo, lors du Championnat du monde à Parme, en avril 2019.  Photo Progrès /photo DR
Face au jury, Christian Margheriti (à droite) et Laurent Raimondo, lors du Championnat du monde à Parme, en avril 2019.  Photo Progrès /photo DR
La pizza « La poule a attrapé une seiche », réalisée par Christian Margheriti et Laurent Raimondo, à la 19e place sur le plan mondial, lors du Championnat de Parme, en avril 2019.  Photo Progrès /photo DR
La pizza « La poule a attrapé une seiche », réalisée par Christian Margheriti et Laurent Raimondo, à la 19e place sur le plan mondial, lors du Championnat de Parme, en avril 2019.  Photo Progrès /photo DR
La pizza dessert « Tutti Fruti » de Christian Margheriti, 2e prix, lors du Championnat d'Europe à Menton, en mars 2019.  Photo Progrès /photo DR
La pizza dessert « Tutti Fruti » de Christian Margheriti, 2e prix, lors du Championnat d'Europe à Menton, en mars 2019.  Photo Progrès /photo DR
Christian Margheriti présentant sa pizza classique "Italia", lors   du championnat du monde à Parme, en avril 2019.  Photo  DR Christian Margheriti présentant sa pizza classique « Italia », lors du Championnat du monde à Parme, en avril 2019.  Photo Progrès /photo DR
Christian Margheriti présentant sa pizza classique "Italia", lors du championnat du monde à Parme, en avril 2019.  Photo DR Christian Margheriti présentant sa pizza classique « Italia », lors du Championnat du monde à Parme, en avril 2019.  Photo Progrès /photo DR
Photo Progrès /photo DR
Photo Progrès /photo DR
Face au jury, Christian Margheriti (à droite) et Laurent Raimondo, lors du Championnat du monde à Parme, en avril 2019.  Photo Progrès /photo DR La pizza « La poule a attrapé une seiche », réalisée par Christian Margheriti et Laurent Raimondo, à la 19e place sur le plan mondial, lors du Championnat de Parme, en avril 2019.  Photo Progrès /photo DR La pizza dessert « Tutti Fruti » de Christian Margheriti, 2e prix, lors du Championnat d'Europe à Menton, en mars 2019.  Photo Progrès /photo DR Christian Margheriti présentant sa pizza classique "Italia", lors   du championnat du monde à Parme, en avril 2019.  Photo  DR Christian Margheriti présentant sa pizza classique « Italia », lors du Championnat du monde à Parme, en avril 2019.  Photo Progrès /photo DR Photo Progrès /photo DR

Autodidacte de la cuisine, ce retraité adore fabriquer des pizzas et participe à divers concours. Son prochain défi ? L’International pizza show à Las Vegas, en mars 2020.

« Ma grand-mère Nathalie, d’origine italienne, était très bonne cuisinière et lorsque j’étais gamin, je prenais plaisir à la voir préparer les gnocchis, la polenta, le lapin en sauce… et de temps en temps, des pizzas, confie Christian Margheriti. J’ai longtemps vécu à Marseille et dans le Midi, la pizza, c’est une religion ! Au fil des années, j’ai souhaité reproduire des pizzas, dont les saveurs m’avaient marqué, jusqu’à ce que je rencontre, par un site internet, un pizzaïolo de la région Biterroise, Pascal Timothée. »

Ce dernier lui apprend à fabriquer une très bonne pâte, avec une longue maturation et surtout à l’étaler à la main. « J’ai investi dans un four professionnel et j’ai accompagné ce passionné à un premier concours à Rome, en tant que supporter. La convivialité des participants m’a incité à concourir en amateur, afin de me mesurer aux professionnels. »

L’International pizza show à Las Vegas : « Je vais m’entraîner à fond ! »

En 2017, Christian Margheriti se lance dans le très réputé championnat du monde à Parme. Son objectif ? Se retrouver dans le top 100. Il se classe 9e mondial sur 850 participants ! Sa pizza “Italia” regroupe les principales spécialités italiennes : base crème d’ail doux et lard de Colonnata, tricolore de légumes, insert Caponata, vinaigre balsamique gélifié, culatello di Zibello, tomates Roma, olives taggiasche, tuile de parmesan, ricotta et pistaches.

Et le voilà reparti en mars 2019, au championnat d’Europe à Menton (40 participants). Il obtient la 2e place avec sa pizza dessert “Tutti Fruti” et la 4e , grâce à sa pizza “Italia”.

Un mois plus tard, il file au championnat du monde de Parme (850 candidats, 42 nations).

Avec son comparse, Laurent Raimondo, restaurateur en Savoie, il se classe 19e  mondial et 5e français, avec une pizza originale, “La poule a attrapé une seiche”. Ses prochains défis ? Les qualifications pour la coupe de France en juin à Monteux, puis avec l’équipe de France, l’International pizza show à Las Vegas en mars 2020.

« Comme chaque fois, je vais m’entraîner à fond, pour me surpasser ! »

Christel REYNAUD

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?