Rhône Villeurbanne: le petit marché de la Soie est né

Les futurs clients du petit marché de la Soie y retrouveront bientôt La Ferme de Chalonne, qui cultive son blé, produit sa farine, cuit son pain et vend ses produits sur le petit marché alimentaire bordant le cours Emile-Zola le mercredi après-midi.  Photo d’archives Progrès /Yannick PONNET
Les futurs clients du petit marché de la Soie y retrouveront bientôt La Ferme de Chalonne, qui cultive son blé, produit sa farine, cuit son pain et vend ses produits sur le petit marché alimentaire bordant le cours Emile-Zola le mercredi après-midi.  Photo d’archives Progrès /Yannick PONNET

Inspiré du marché alimentaire du square Pellet aux Gratte-Ciel, ce petit marché de proximité doit réunir désormais des producteurs locaux sur l’esplanade Miriam-Makeba, au Carré de Soie, tous les jeudis à partir de 15 heures.

Des fruits, des légumes, des fromages, des viandes, des pains, ou encore du miel et des confitures : le petit marché de la Soie, dont la première édition s'est tenue ce jeudi après-midi sur l’esplanade Miriam-Makeba présentera de fortes ressemblances avec le marché hebdomadaire du square Pellet, situé à l’angle de la rue d’Alsace et du cours Emile-Zola. Mais ce n’est guère étonnant : ce petit marché, qui a su séduire une clientèle de proximité depuis sa création il y a trois ans, lui a servi de modèle.

Comme son aîné, le marché du Carré de Soie sera strictement alimentaire, hebdomadaire et d’après-midi (de 15 h à 19 heures environ, jusqu’à 20 heures en été). Comme son aîné également, il réunira des producteurs locaux, souvent spécialisés en bio. Ils seront sept pour cette première édition, mais leur nombre doit rapidement être porté à dix. Le marché « accueillera ponctuellement des artisans proposant des produits alimentaires de qualité, avec cette démarche de circuit court et de saisonnalité », précise la mairie, à l’initiative de la création de ce nouveau rendez-vous entre producteurs et consommateurs.

Une offre pour les salariés et habitants du quartier

Un rendez-vous prévu de longue date. La mise en place du petit marché de la Soie s’inscrit en effet dans le cadre du projet de Zone d’aménagement concerté (Zac) La Soie, ainsi que le rappelle une délibération votée à l’unanimité en conseil municipal le 21 mars 2019.

« Au démarrage des phases d’études de la Zac, indique-t-elle, le projet de création de marché a rapidement été identifié, du fait de la perspective de l’arrivée de nombreux habitants et salariés. 15 000 salariés déjà installés et les livraisons successives de bureaux (200 000 m² en tout) porteront ce nombre à 20 000 en 2025. Les habitants du secteur sont aujourd’hui 18 700. D’ici 2022, 3 000 logements supplémentaires seront livrés pour accueillir environ 6 700 habitants. »

Le positionnement sur l’après-midi et le début de soirée vise à permettre aux salariés de procéder à des achats sitôt après avoir quitté leur lieu de travail et aux habitants du Carré de Soie de faire de même en rentrant chez eux.

Y. P.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?