Gastronomie Léon de Lyon rouvre ce jeudi après deux mois de travaux

Julien Géliot, Fabien Chalard et le chef de la table du  Léon, Alexis Billoux.  Photo Le Progrès /Gisèle LOMBARD
Julien Géliot, Fabien Chalard et le chef de la table du Léon, Alexis Billoux. Photo Le Progrès /Gisèle LOMBARD
La nouvelle salle de restaurant du  Léon de Lyon.  Photo Le Progrès  /Gisèle LOMBARD
La nouvelle salle de restaurant du Léon de Lyon. Photo Le Progrès  /Gisèle LOMBARD
Julien Géliot, Fabien Chalard et le chef de la table du  Léon, Alexis Billoux.  Photo Le Progrès /Gisèle LOMBARD La nouvelle salle de restaurant du  Léon de Lyon.  Photo Le Progrès  /Gisèle LOMBARD

L’établissement mythique de la rue Pléney, repris début décembre par l’humoriste Laurent Gerra, avec Fabien Chalard et Julien Géliot (Groupe Les Gastronomistes), ouvre ses portes après travaux ce jeudi. Visite guidée en avant-première et aperçu du nouveau décor

Fin décembre, Jean-Paul et Fabienne Lacombe avaient baissé le rideau et quitté la rue Pléney, emportant avec eux les souvenirs de la fantastique aventure familiale. Ce jeudi, les nouveaux propriétaires, Laurent Gerra et les Gastronomistes Fabien Chalard et Julien Geliot, ouvrent après deux mois de travaux un Léon de Lyon au décor revisité. « On a beaucoup travaillé sur ce qui ne se voit pas, l’électricité, la plomberie, on a modernisé, mis en lumière certains éléments d’architecture, on a créé plusieurs ambiances différentes mais on a surtout voulu garder l’âme de l’établissement chère à Jean-Paul Lacombe », explique Fabien.

Un bar qui se veut « digne des plus grands du monde »

Première découverte, la salle du Petit Léon remise au goût du jour. Grande table d’hôtes, boiseries couleur vert amande, un lustre qui éclaire un plafond d’origine, et l’ouverture sur les cuisines. Jouxtant le Petit Léon, le bar pour attendre ses amis. Plus loin à droite, la grande nouveauté : un bar sur lequel régnera Lucas Tubiana et qui se veut « digne des plus grands du monde », avec jeux de miroirs, lumières chaudes et une omniprésence du végétal. La salle du restaurant au centre, le grand salon privé en rez-de-chaussée et les deux salons privés, dont un de douze couverts en haut de l’escalier, offrent toutes les possibilités de réception.

En cuisine, Alexis Billoux, chef de la table Léon de Lyon , et Sophie Gauthey, cheffe du Bistrot gourmand Petit Léon, animeront au quotidien une expérience au service d’une « gastronomie pour tous ». « Il y a une part de rêve à l’idée d’être le chef d’une table aussi historique », souligne Alexis Billoux.

« Le nouveau Léon de Lyon est à l’image de qu’il a toujours représenté pour moi, dans l’ADN de cette institution lyonnaise : le cadre chaleureux de ses boiseries où le terroir côtoie le service soigné et où les vitraux contemplent le ballet de ceux qui viennent faire bonne chère. C’est un honneur de poursuivre l’aventure. C’est un peu comme un nouveau spectacle », confie pour sa part Laurent Gerra.

Ouverture du restaurant Léon de Lyon et du bar le 21 mars. Ouverture du Bistrot Petit Léon le 25 mars. Tél. 04.72.10.11.12.

C’est un peu comme un nouveau spectacle

Laurent Gerra, humoriste et propriétaire de Léon de Lyon

Gisèle LOMBARD

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?