CULTURE Halles du Faubourg : le plein d’art contemporain jusqu’en 2020

Guillaume Sénéchal, coordinateur des Halles du Faubourg veut valoriser le patrimoine à travers l’art et créer du lien entre les habitants.  Photo Le Progrès/Stéphanie FERRAND
Guillaume Sénéchal, coordinateur des Halles du Faubourg veut valoriser le patrimoine à travers l’art et créer du lien entre les habitants. Photo Le Progrès/Stéphanie FERRAND

L’expérience des Halles du Faubourg, une friche industrielle du quartier Berthelot dédiée à l’art contemporain sous toutes ses formes, va se poursuivre jusqu’à 2020.

C’est un projet atypique et prometteur, construit autour d’un projet culturel commun par la Taverne Gutenberg (espace hybride dédié à la création et à sa diffusion), les ateliers La Mouche (collectif de sensibilisation et la valorisation du patrimoine industriel lyonnais), Intermède (accompagnement temporaire à l’occupation de bâtiments vacants) et l’École urbaine de Lyon (programme de recherche, de formation et d’innovation).

Les Halles du Faubourg ont ouvert leurs portes en mars 2018 dans les anciens ateliers du fabricant de lingerie Lise Charmel, près de la route de Vienne. Le projet est soutenu par le groupe Duval et le bailleur social Vilogia, propriétaires du site.

Une friche de 1 200 m²

Lieu de vie et de rencontres, elles invitent le public à découvrir, expérimenter et célébrer les arts sous toutes leurs formes, tout en valorisant le patrimoine. Depuis l’ouverture, plus de 10 000 personnes ont franchi les portes de cette vaste friche industrielle de 1 200 m². Forts de ce succès, les membres de l’équipe ont réussi à prolonger leur occupation temporaire des lieux, jusqu’en août 2020.

Dès la fin du mois de mars, le cœur de ce laboratoire créatif battra donc de nouveau au rythme d’expositions, de résidences artistiques ouvertes et accueillera également des formations, débats et des entrepreneurs de l’ESS (Économie sociale et solidaire). Le public pourra se désaltérer et se restaurer midi et soir sur place, du mercredi au dimanche, au comptoir des Halles. Pour cette réouverture, les Halles du Faubourg ont donné carte blanche au collectif lyonnais d’illustrateurs et d’édition de livres graphiques Mauvaise Foi.

Exposition Mauvaise Foi aux Halles des Faubourg, 10, impasse des Chalets, Lyon 7e, du 29 mars au dimanche 21 avril.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?