LYON Le Moulin propose du bien manger de qualité et à prix compétitifs

Tom Thiellet est le deuxième à gauche.  Photo Le Progrès /Nadine MICHOLIN
Tom Thiellet est le deuxième à gauche. Photo Le Progrès /Nadine MICHOLIN

À Lyon 8e  et 9e , le Moulin propose des produits frais et faits maison: salades, soupes, sandwichs, épicerie fine, desserts… Un concept bio pour urbains.

Tom Thiellet n’a que 34 ans, mais le cogérant du Moulin possède déjà un cursus atypique bien rempli.

Proche du terroir (il est né dans le Beaujolais), issu d’une famille de 4 enfants, il a très tôt été sensible aux produits frais cuisinés par sa maman.

Aussi, à l’issue de sa rencontre avec Thierry et Marcial Perraudin et de trois saisons estivales passées au sein de leur boulangerie en tant qu’aide cuisinier, responsable de cuisine, puis de l’Auberge le Moulin d’Arche (Isère), il a très vite décliné son concept : créer pour les urbains des produits simples avec des recettes de grand-mère.

« J’ai partagé ma vision avec eux. J’avais envie de construire un autre modèle de création artistique en m’appuyant sur des valeurs. Au Moulin , on ne travaille que des produits frais, le plus possible du bio (farine, céréales, graines, noix, fruits et légumes). Avec deux tonnes de légumes transformés par semaine, les fournisseurs n’arrivent pas à suivre, mais l’idée c’est de tendre vers du 80 % bio », explique Tom Tielle, détenteur d’une formation d’acteur, puis de paysagiste.

Au sein du premier atelier, 49, avenue des Frères-Lumières, ouvert le 13 novembre 2006, puis 40, rue Marietton, depuis le 8 février 2018, les produits frais et faits maison fleurissent sur les étagères : salades composées sur mesure (8,90 €), sandwichs, soupes, épicerie fine, jus de fruits, bière artisanale, plats chauds, desserts…

Pour 10 € le repas complet, le Moulin sert du bien manger de qualité, de manière copieuse et gourmande, et à un prix très compétitif.

«On crée du lien sur toute la chaîne des valeurs»

« On distribue à travers trois axes : deux boutiques, des plateaux-repas en ligne pour les bureaux grâce à nos onze charrettes du Moulin, sorte de gros tricycles verts qui circulent à Lyon et sa couronne, et en BtoB, avec des cocktails traiteurs sur mesure pour des entreprises ou de l’événementiel », souligne Tom Thiellet. Le Moulin a fidélisé une clientèle de bureaux (Fac catho, tour du Crédit lyonnais…), où il livre sur trente tournées fixes en pied de bureaux et de collectivités (préfecture, Grand Lyon).

« On crée du lien sur toute la chaîne des valeurs. Toutes les personnes participent à la transformation des repas, production, découpe, cuisson, assemblage, produit fini et livraison. On redistribue 40 % du résultat d’exploitation. C’est un modèle particulier qui accorde une large place à l’autonomie et à la responsabilité. Notre socle de valeur est basé sur l’humain, l’environnement et la solidarité. Nous avons un frigo solidaire, accessible aux denrées alimentaires, rue Marietton, où on ouvrira, le 14 mars, la terrasse jusqu’à 22 heures, avec nos planches apéro et nos jardinières d’herbes aromatiques accessibles au public. ».

EN CHIFFRES

45 collaborateurs.

1 400 repas par jour sur le 2 sites : environ 300 à Lyon 8e et 180 à Lyon 9e.

850 repas livrés par jour.

2 véhicules électriques et 11 charettes.

Chiffre d’affaires : 2,5 M€

Commande en ligne avant 11 h du lundi au vendredi.

Nadine MICHOLIN

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?