HOMMAGE Bientôt la Maison des associations Robert-Luc à la Croix-Rousse

Robert Luc est décédé le 12 mars 2017.  Photo d’archives Yves LE-FLEM
Robert Luc est décédé le 12 mars 2017.  Photo d’archives Yves LE-FLEM

Robert Luc, figure emblématique de la Croix-Rousse, décédé il y a deux ans, donnera prochainement son nom à la Maison des Associations du 4e. La décision devrait être validée lors du prochain conseil municipal. Une évidence pour le maire de l’arrondissement.

La Maison des associations du 4e arrondissement prendra prochainement le nom de “Maison des associations Robert-Luc”. La décision devrait être entérinée le 12 mars lors du conseil municipal d’arrondissement puis le 25 mars lors du conseil municipal de la Ville de Lyon.

Pour David Kimelfeld, maire d’arrondissement et président de la Métropole, c’était une évidence. « Je l’ai annoncé le jour même de ses obsèques lors de l’hommage qui lui a été rendu à la mairie. Il était important qu’un lieu de la Croix-Rousse porte son nom. La Maison des associations est un très beau lieu pour lui, fidèle à ses engagements et à ses valeurs humanistes. Auparavant, ce lieu s’appelait le club de l’amitié. C’est aussi un clin d’œil à l’histoire associative de notre arrondissement ».

Cette nouvelle dénomination de la Maison des associations prendra effet deux ans environ après le décès de Robert Luc, survenu le 12 mars 2017 à l’âge de 73 ans. Un hommage justifié de l’avis des Croix-Roussiens pour celui qui aura marqué de son empreinte la vie sociale, associative, militante et culturelle de la Croix-Rousse.

Un vrai Gone

Né le sur le plateau, élève de l’école Jacquard de la maternelle au certificat d’étude, il passe son enfance rue Henri-Gorjus. Photographe, fondateur de la galerie “Vrais rêves”, correspondant de presse du Progrès pendant 26 ans, écrivain, historien, conférencier, guide de bambanes culturelles, historiques et résistantes, il restera toute sa vie très attaché à la Croix-Rousse, à son histoire et à celle des Canuts au XIXe siècle.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?