Lyon - Start-up Romain Jeanniot cultive un insolite potager en ville

Romain Jeanniot, fondateur de la Tige, le potager urbain des chefs de cuisine  et des particuliers.  Photo Le Progrès/Christel REYNAUD
Romain Jeanniot, fondateur de la Tige, le potager urbain des chefs de cuisine et des particuliers. Photo Le Progrès/Christel REYNAUD
Le potager urbain de Romain Jeanniot est unique à Lyon ! /Photo DR Le potager urbain de Romain Jeanniot est unique à Lyon !  Photo DR
Le potager urbain de Romain Jeanniot est unique à Lyon ! /Photo DR Le potager urbain de Romain Jeanniot est unique à Lyon !  Photo DR
Romain Jeanniot, fondateur de la Tige, le potager urbain des chefs de cuisine  et des particuliers.  Photo Le Progrès/Christel REYNAUD
Romain Jeanniot, fondateur de la Tige, le potager urbain des chefs de cuisine et des particuliers. Photo Le Progrès/Christel REYNAUD
Romain Jeanniot, fondateur de la Tige, le potager urbain des chefs de cuisine  et des particuliers.  Photo Le Progrès/Christel REYNAUD Le potager urbain de Romain Jeanniot est unique à Lyon ! /Photo DR Le potager urbain de Romain Jeanniot est unique à Lyon !  Photo DR Romain Jeanniot, fondateur de la Tige, le potager urbain des chefs de cuisine  et des particuliers.  Photo Le Progrès/Christel REYNAUD

Fondateur de la start-up La Tige, Romain Jeanniot fait le bonheur des chefs de cuisine souhaitant agrémenter la finition de leurs plats, avec des micro-pousses, herbes aromatiques rares et fleurs. Les particuliers adorent aussi. Rencontre.

À l’abri des regards, ce potager urbain est un lieu unique à Lyon et Romain Jeanniot reste discret sur le site d’implantation. Les micro-pousses, herbes aromatiques rares et fleurs se développent dans un local à atmosphère contrôlée, et le mode de culture se veut écologique.

« Les graines des micro-pousses germent sans engrais, grâce à de l’eau circulant dans des tours de culture et sous LED horticoles. Les grandes feuilles et les fleurs bénéficient d’éléments minéraux, selon leurs besoins », précise cet ingénieur de formation, très attaché à consommer local et à manger sainement.

C’est cette profonde conviction qui l’a conduit à lancer la start-up “La Tige”, en décembre 2017. « Je me suis inspiré des fermes “indoor” que j’ai découvertes aux Etats-Unis et en Australie », souligne le jeune entrepreneur qui s’est formé à la culture hydroponique et à l’aquaponie. Et quelle fut sa fabuleuse idée ?

D’emblée, il est allé à la rencontre des chefs de cuisine lyonnais, soucieux d’apporter une identité visuelle et gustative à leurs plats, au moment de la finition.

« Je leur propose une trentaine de variétés : oxalis, livèche, bourrache, basilic, petits pois, amarante, agastache… Les adeptes de la cuisine fusion franco-asiatique en sont fans », affirme Romain Jeanniot qui livre des cuisiniers créatifs, tels qu' Arnaud Laverdin (La Bijouterie et Sapna), Hubert Vergoin (Le Substrat), Anthony Bonnet (La Cour des Loges), Tabata et Ludovic Mey (Les Apothicaires), Jérémy Galvan ou encore Mathieu Viannay. Depuis septembre 2018, il s’adresse aux particuliers, invités à passer par La Ruche qui dit oui.

« Les apports nutritifs des micro-pousses sont quatre à six fois plus concentrés que chez les plantes adultes. Les consommateurs apprécient de tout manger, les tiges et les feuilles. Les petites pousses végétales s’immiscent dans les salades, soupes, burgers, pizzas… », commente Romain Jeanniot qui teste en permanence des variétés, des méthodes et des conditions optimales de culture.

Désormais, il souhaite étoffer la production, aux fruits et légumes d’antan.

Pratique/contact@latige.fr et sur Facebook et Instagram : latigeofficiel

Partenaire de La Ruche qui dit oui

Romain Jeanniot propose des barquettes de petits pois, radis, tournesol, moutarde, coriandre (3,40 €)...

Dans six points de retrait La Ruche qui dit Oui ! : Hyppairs (3, place Sathonay Lyon 1er ), Raconte-moi La Terre (14, rue du Plat Lyon 2e ), EquipAges (41, rue des Farges Lyon 5e ) ; Ephad Notre-Dame de la Salette (61, rue Commandant-Charcot à Sainte-Foy-lès-Lyon), École vétérinaire de Marcy-l’Étoile, Théâtre de l’Iris, 331, rue Francis-de-Pressensé à Villeurbanne.

www.laruchequiditoui.fr

Christel REYNAUD

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?