TECHNOLOGIE Pepper, le robot “Je-sais-tout” de la gare Part-Dieu

Younes, 4 ans et demi, et Noam, 5 ans et demi, ont un peu de mal à comprendre… que le robot ne peut pas tout comprendre ! Photo Le Progrès /Sylvie SILVESTRE
Younes, 4 ans et demi, et Noam, 5 ans et demi, ont un peu de mal à comprendre… que le robot ne peut pas tout comprendre ! Photo Le Progrès /Sylvie SILVESTRE
Bouille craquante et voix joyeuse, voici Pepper.  Photo Le Progrès /Sylvie SILVESTRE
Bouille craquante et voix joyeuse, voici Pepper. Photo Le Progrès /Sylvie SILVESTRE
Younes, 4 ans et demi, et Noam, 5 ans et demi, ont un peu de mal à comprendre… que le robot ne peut pas tout comprendre ! Photo Le Progrès /Sylvie SILVESTRE Bouille craquante et voix joyeuse, voici Pepper.  Photo Le Progrès /Sylvie SILVESTRE

Du haut de ses 1,20 mètre, Pepper est la star de la gare de la Part-Dieu. Son rôle ? Accompagner les voyageurs et les utilisateurs de la gare pendant toute la durée des travaux.

Certains le connaissent déjà, car la bouille craquante du robot Pepper est souvent apparue à la télévision. Depuis quelque temps, il a pris ses quartiers dans le hall de la gare de la Part-Dieu, côté Vivier-Merle.

De sa voix juvénile et androgyne teintée d’une inentamable bonne humeur, il se présente volontiers aux passants intrigués : « Je mesure 1,20 m et pèse 28 kilogrammes. J’ai été conçu à Paris. » Après un trait d’humour, il propose de fournir des renseignements sur la gare, ses services, ses commerces, ou encore les travaux en cours. Un écran sur son « torse » affiche des plans, des images ou des vidéos.

Sous l’œil amusé des parents, des enfants entament un dialogue de sourds, entre fantaisie puérile et rigueur robotique. Les personnes âgées observent à distance, deux adolescents sont bluffés : « C’est génial : le futur c’est maintenant ! » mais posent tout de même la question de savoir s’il n’aurait pas mieux valu « donner ce job à une vraie personne… »

En tout cas, s’il renseigne efficacement quelques voyageurs, Pepper fait surtout le show, émerveille, amuse, distrait les badauds de toutes générations… au sein d’une gare bondée, en pleine mutation pour presque quatre ans.

Présent jusqu’à 2023

Du côté de la SNCF, on explique : « Pepper a été mis en place en début d’année. Il va accompagner les voyageurs et utilisateurs de la gare pendant toute la durée des travaux du pôle d’échange multimodal Part-Dieu, soit jusqu’à mi-2023. Il n’a pas vocation à remplacer un agent, mais bien à apporter un complément dans une gare en perpétuelle mutation. Pepper peut ainsi renseigner sur l’emplacement des commerces et des services (toilettes, salon grands voyageurs, point de prise en charge PSH, salle d’attente, prise de recharge USB), ainsi que sur les travaux. Il peut expliquer le projet dans sa globalité, ou de façon plus précise les travaux en cours, répondant même à des questions telles que : « qui se trouve derrière ce mur ? Qu’est-ce que c’est que ce bruit ? » En revanche, il n’est pas là pour indiquer le quai de départ des trains : les écrans départ (bleu) et arrivée (vert) conservent cette fonction. »

Avec son didacticiel pour apprendre à interagir avec un robot, Pepper rencontre un franc succès : « Son pouvoir d’attraction énorme nous permet de diffuser le message via un moyen ludique, interactif et digital. Le contenu est mis à jour régulièrement pour coller à la réalité du terrain. »

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?