High-tech Ces start-up lyonnaises qui vont transformer votre façon de voyager

Cartes, assurances ou encore cautions. L’avenir des voyageurs va de plus en plus passer par des services accessibles via des sites internet ou des applications. Trois exemples de start-up en la matière “made in Lyon”, toutes incubées au B612 : Swikly, Yupwego et Whympr.

Une application pour préparer et partager ses sorties en montagne

Tim Mac Lean et Xavier Bougouin lors de l’ascension de l’Aiguille Croux. Photo DR
Tim Mac Lean et Xavier Bougouin lors de l’ascension de l’Aiguille Croux. Photo DR

À l’origine de la start-up Whympr , un célèbre alpiniste britannique du début du XXe  siècle, Edouard Whymper, qui a réalisé la première ascension du Cervin. Tout comme lui, Tim Mac Lean et son cousin Xavier Dubois souhaitaient être des pionniers de l’alpinisme… Sauf que les deux sportifs y pensaient en travaillant autour d’un outil dédié à leur passion. L’idée ? Créer un outil qui permette de préparer les sorties en montagne. 

« En décembre 2017, l’application était développée sur IOS, comprenant environ 30 000 routes à travers le monde, ainsi que des renseignements utiles. Mais sa vraie plus-value, c’était le côté social : après à la création d’un compte, il était possible de commenter une route, d’y apporter des photos et des appréciations », explique Tim Mac Lean. Fort du succès – 2 000 utilisateurs en quelques mois – ils réfléchissent sur le modèle économique et proposent désormais un compte premium pour 25 € par an. Depuis cet été, Whympr a une version Androïd et ils étaient plus de 10 000 utilisateurs fin 2018. Leur objectif ? 50 000 utilisateurs fin 2019 et une levée de fonds pour toucher le plus grand nombre d’utilisateurs.

Téléchargez Whympr sur Android ou IOS : www.whympr.com/fr 

Swikly : pour que cautions et acomptes ne soient plus une difficulté

Shaun Wourm et Xavier Rouhaud, les deux fondateurs.  Photo Le Progrès / David TAPISSIER
Shaun Wourm et Xavier Rouhaud, les deux fondateurs. Photo Le Progrès / David TAPISSIER

Marre ou inquiet du chèque astronomique laissé en début de séjour ? Lassé des clients qui ne viennent pas au dernier moment sans avoir laissé d’acompte ? Créée en avril 2016, la start-up Swikly propose un service internet qui permet de demander des acomptes et des cautions simplement, rapidement et en toute sécurité.

« Nous avons constaté l’importance d’un tiers de confiance, explique Shaun Wourm, cofondateur. Notre système fonctionne par empreinte de carte, à la suite d’un mail d’accueil, ce qui évite les chèques et améliore grandement les relations entre les différentes parties. »

Résultat, en dix-huit mois de développement, pas moins de 500 clients utilisent déjà la solution, dont Labellemontagne, mais aussi CarGo, etc.

Près de 60 % des contrats concernent la location saisonnière et moins de 4 % sont touchés par des dégradations. La rémunération ? 1,8 % plus 25 centimes par caution et 3,4 % plus 25 centimes en cas de dégradation. Avec un chiffre d’affaires de +15 % par mois, Swikly souhaite poursuivre, en 2019, son développement en France, mais également s’attaquer au marché international.

Site internet de Swikly : www.swikly.com 

Yupwego, un site internet pour s’assurer aux quatre coins du monde

Gilles Saubin, fondateur de Yupwego.  Photo Le Progrès / David TAPISSIER
Gilles Saubin, fondateur de Yupwego. Photo Le Progrès / David TAPISSIER

Assureur pendant huit ans, globe-trotteur depuis toujours… Quoi de plus logique pour Gilles Saubin que de se pencher sur la méconnaissance des particuliers lorsqu’on leur parle d’assurance ! « Souvent, ils pensent être assurés deux ou trois fois… Or, ils le sont souvent, mais très mal. Quel est le prix pour une jambe cassée en Inde ou au Burkina Faso ? Car, au-delà du rapatriement, il faut souvent avancer les frais et les Français n’y sont pas habitués. »

L’idée de Gilles Saubin, avec Yupwego , c’est d’avoir réfléchi sur tous ces points « irritants » des assurances et de proposer une solution quotidienne – et non pas forfaitaire, comme c’est souvent le cas – qui colle à la réalité de l’utilisateur et adaptée à chaque pays. Le tout par courtage en assurances, avec un développement des contacts dans chaque pays et un numéro de téléphone unique.

Aujourd’hui en phase de betatest, la version une du site est prévue pour juin 2019, s’adaptant aux messages des assurés.

Pour l’utilisation de la géolocalisation, il faudra attendre encore un peu…

Site internet : www.yupwego.com 

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?