TRANSPORTS Après Lime et VOI, les trottinettes électriques Flash arrivent à Lyon

Photos TIMISACE et Maxime Jegat
Photos TIMISACE et Maxime Jegat

Après les Américains de Lime, pionniers à Lyon, et les Suédois de VOI, arrivés le 4 février, une troisième société va installer ses trottinettes électriques partagées sans bornes (free-floating) dans la capitale des Gaules. La start-up européenne Flash a en effet annoncé le lancement de son service à Paris à partir de ce week-end, tout en indiquant qu’elle déploierait des trottinettes à Lyon dès la semaine prochaine.

Un nouvel acteur sur des trottoirs de plus en plus encombrés. «Actuellement, il y a une sorte d’euphorie. On ne s’inscrit pas là-dedans», a assuré Stéphane MacMillan, cofondateur et directeur France de Flash. «Tout le monde ne pourra pas continuer à opérer très longtemps», estime celui qui mise sur l’extension de Flash dans «une trentaine de villes» françaises d’ici à la fin de l’année pour réussir. Le tout, il l’assure, dans une «démarche de compréhension» des municipalités.

Flash, fondé à l’été 2018 par l’entrepreneur germano-polonais Lukasz Gadowski et déjà présent à Madrid, Lisbonne et Zurich, fonctionne comme ses concurrents. Les utilisateurs peuvent localiser les trottinettes disponibles grâce à l’application sur leur smartphone, et les faire démarrer en flashant un QR Code.

Comme pour Lime et VOI, le tarif est de 1 € par course, plus 15 centimes la minute.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?