LYON Charlotte Gainsbourg, un brin de pop aux Nuits sonores

Charlotte Gainsbourg, en concert cet été aux Nuits de Fourvière.  Photo Richard MOUILLAUD
Charlotte Gainsbourg, en concert cet été aux Nuits de Fourvière. Photo Richard MOUILLAUD

Avec Charlotte Gainsbourg, James Blake ou Flavien Berger, la 17e édition des Nuits sonores s’ouvre à d’autres publics.

Le festival lyonnais des Nuits sonores fête sa 17e édition, du 28 mai au 2 juin, avec une surprise : la venue de Charlotte Gainsbourg, comme figure de proue d’une ouverture au public mainstream.

« Nous avons eu envie de mélanger les publics »

« Nous avons parfois été perçus comme un festival expérimental, mais nous sommes allés sur de nombreux territoires musicaux. Pour cette année, nous avons eu envie de mélanger les publics, d’être une passerelle entre la pop et des musiques plus obscures », explique Pierre-Marie Ouillon, le directeur artistique du projet.

L’affiche 2019 mélangera les genres. Elle accueillera, pour la première fois à Lyon, l’Anglais James Blake et sa soul lyrique, ou Flavien Berger et ses chansons poétiques, lors de ses soirées à l’ex-usine Fagor Brandt. Côté house et electro, le public lyonnais retrouvera l’indéfectible Laurent Garnier, le très rare Jon Hopkins, le légendaire Richie Hawtin, le mythique Marcel Dettmann ou l’intrépide The Black Madonn. Sans oublier Jennifer Cardini en final de la nuit 4. Autant de concerts qui prendront place lors des soirées de l’ex-usine Fagor Brandt, dans une scénographie renouvelée.

Une programmation Mini sonore

La programmation de jour, toujours à la Sucrière, sera confiée au débonnaire Britannique Bonobo, l’énergique Berlinoise Peggy Gou et l’époustouflant Barcelonnais Maceo Plex.

Cette année, la programmation Mini sonore, destinée aux enfants, aura lieu à la station Mue, au sud de la Confluence, assez près du projet Hôtel 71, où pendront place les débats de l’European Lab, qui intégrera désormais un volet live et musical, pour, là aussi, mélanger les genres, les humeurs et les publics.

Enfin, le festival a choisi cette année de retrouver les événements urbains, dans les rues de Lyon, à l’image des anciens apéros sonores. Leur programme sera annoncé le 20 avril.

Pratique Nuits Sonores, du 28 mai au 2 juin. Site : www.nuits-sonores.com

Thierry MEISSIREL

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?