Cuisine Les Duch’Chefs, cuisiniers amateurs de la Duchère, sortent leur carnet de recettes

Zahia Abla Ben Nadja a concouru les deux années consécutives. Cette année, elle a présenté ses “Lasagnes royales aux légumes duchérois” cuisinées avec sa propre récolte, obtenue au jardin partagé du Château. Photo d’archives Laurence DANIÈRE.
Zahia Abla Ben Nadja a concouru les deux années consécutives. Cette année, elle a présenté ses “Lasagnes royales aux légumes duchérois” cuisinées avec sa propre récolte, obtenue au jardin partagé du Château. Photo d’archives Laurence DANIÈRE.

La gourmandise est un joli défaut, surtout quand elle sait reconnaître les talents des cuisiniers amateurs de La Duchère, chaque année plus motivés pour partager leurs secrets transmis de génération en génération. Avec une touche originale et personnelle digne des grands chefs.

Comment garder la trace des délicieux plats préparés par les talentueux cuisiniers amateurs lors du concours des Duch’Chefs ? Et comment partager avec le plus grand nombre les trésors culinaires des familles duchéroises ?

En réunissant pour la première fois dans un carnet de recettes les plats goûtés par un jury composé de lauréates de la première édition du concours, de Jacotte Brazier et des chefs Alain Alexanian et Dominic Moreaud, la Mission La Duchère Lyon offre à tous un laissez-passer pour un monde de gourmandises.

La mixité aux fourneaux

Végétariens, les plats salés ou sucrés des habitants ont mis légumes et fruits d’automne à l’honneur. Quel que soit leur culture d’origine, leur âge, leur date d’arrivée dans le quartier de La Duchère, les participants ont mitonné en faisant preuve d’une belle créativité. Certains ont même concouru en famille, comme Zahia Abla Ben Nadja proposant ses “Lasagnes royales aux légumes duchérois”, et ses jumelles, Manelle et Mounia, qui sont reparties avec le Prix jeunes Duch’Cheffes pour leur “Boule de pomme Granny-Smith”.

« Ça me fait un bon souvenir et cela m’a permis d’échanger avec les dames d’autres cultures. J’aime bien cuisiner, partager. C’est pour cela que je me suis inscrite les deux années », confie Zahia Abla Ben Nadja.

Manger local et de saison

En plus de valoriser les talents des Duchérois, cette compétition co-organisée par la Mission Duchère Lyon, l’association Vrac et le centre social de La Sauvegarde porte un message de promotion de la santé.

Ponctué des conseils bienveillants et non moralisateurs de l’association départementale d’éducation pour la santé du Rhône (Ades) concernant autant la cuisine anti-gaspi que l’équilibre alimentaire, ce carnet de recettes est une alléchante surprise.

> Le Carnet de recettes des Duch’Chefs 2018 peut être téléchargé sur le site www.lyonduchere.org - Gratuit et en édition limitée, il peut aussi être retiré à la Maison du projet Duchère, 12 bis, place Abbé-Pierre. Lyon 9e.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?