CINÉMA Tournage de Kaamelott: polémique autour des figurants

Alexandre Astier dans Kaamelott. / Photo DR
Alexandre Astier dans Kaamelott. / Photo DR

Le tournage du film Kaamelott doit faire escale en Haute-Loire. Une annonce de l'agence Pôle emploi du Puy-en-Velay faisait état d’une recherche de figurant. Le créateur de la série, Alexandre Astier, a démenti.

Le tweet du réalisateur et acteur lyonnais Alexandre Astier est cinglant. Le créateur de la série Kaamelott n'y va pas par quatre chemins. "Nous n'avons pas besoin de figurants sur K. Surtout, ne payez pas un centime à quiconque vous proposerait d’en être." Ce message fait référence à une annonce de recherche de figurants diffusée sur la page facebook de l'agence Pôle Emploi du Puy-en-Velay, le 21 janvier, soit un jour avant le tweet d'Alexandre Astier annonçant le début du tournage.

L'annonce supprimée

Sur cette annonce, on pouvait lire "Recrutement de figurant aux Estables". Elle stipulait que les personnes intéressées devaient être disponibles les 18, 19 et 20 mars 2019 pour un tournage aux Estables. Ce qui correspond avec les dates du tournage du premier film Kaamelott au pied du Mézenc, fin mars.

/ Capture d'écran
/ Capture d'écran

Trois profils étaient recherchés : des hommes grands et sportifs entre 18 à 45 ans, des hommes et femmes jongleurs artistes de rue et des hommes et femmes en tout genre. Les participants devaient recevoir un cachet et se voir offrir un repas par jour. Pour postuler, il suffisait de contacter une obscure adresse mail filmsfigu2019@gmail.com.

Dans son tweet, Alexandre Astier va plus loin. Il laisse entendre que ce genre de démarche sera combattu. "Désolé que des trouducs essaient de se sucrer sur le dos de la bête… on va s’en occuper." Ambiance. Depuis, l'annonce a été supprimée de la page facebook de l'agence Pôle Emploi du Puy-en-Velay. 

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?