Commerce Gaëtan Duculty, un entrepreneur épicurien, dans le feu de l’action

Gaëtan Duculty, dirigeant de Maison Duculty, au sein de la boutique de la Presqu'île lyonnaise  Photo Christel Reynaud
Gaëtan Duculty, dirigeant de Maison Duculty, au sein de la boutique de la Presqu'île lyonnaise  Photo Christel Reynaud

Sapeur-pompier, devenu lieutenant et capitaine, Gaëtan Duculty dirige Maison Duculty, spécialiste des salaisons du Mont-Pilat, qui a désormais pignon sur rue dans la Presqu’île.

« Je suis originaire de la Terrasse-sur-Dorlay, dans la Loire, village de 750 habitants où, depuis 1870, est installée Maison Duculty , spécialiste des salaisons du Mont Pilat », raconte Gaëtan Duculty, représentant de la cinquième génération. « Dès ma tendre enfance, j’ai été bercé par l’univers de la charcuterie et j’ai appris le métier auprès de mon grand-père, Louis et de mon père, Gabriel. » Après des études en gestion commerciale, il reprend en l’an 2000 les rênes de la boucherie, à l’âge de 22 ans, tout en restant engagé comme sapeur-pompier, pour combattre le feu : « Un acte civique fort et mûrement réfléchi. »

Un homme, deux métiers

En 2009, il devient lieutenant et dirige le Centre d’incendie et de secours de la Terrasse-sur-Dorlay. « Puis, j’ai décidé de cesser cette activité, il y a trois ans, pour me consacrer à fond à l’entreprise familiale, en plein essor. En décembre, j’ai reçu le titre honorifique de capitaine, j’en suis fier.» À 41 ans, Gaëtan Ducutly dirige une affaire de dix-huit  salariés, dont douze à la production.

Une affaire de famille

Il œuvre aux côtés de ses cousins germains, Stéphane, maître affineur, et Olivier, gérant du restaurant, de la boutique et du bar à vins, à la Terrasse-sur-Dorlay. « Je développe l’export en Europe et au Japon, où nos saucissons secs, pièces de porc séchées et saucissons à cuire sont bien appréciés », fait remarquer cet épicurien, également soucieux d’implanter Maison Duculty à Lyon, capitale de la gastronomie, marquée par une forte tradition charcutière. « Depuis décembre 2018, la boutique de la Presqu’île constitue une vitrine de notre savoir-faire, valorisé par le titre de “Maître artisan” depuis 1970. » Quant à la relève, Gaëtan Duculty y pense déjà et il compte sur son fils, David, 22  ans, qui vient de rentrer au sein de cette “entreprise du patrimoine vivant” en 2018, récompensée à plusieurs reprises au concours “Général agricole”.

Pratique Maison Duculty. 20, rue Ferrandière, Lyon 2e. www.maison-duculty.fr

De notre correspondante locale, Christel REYNAUD

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?