Santé Dernière ligne droite pour le Bioparc

La plateforme de santé Medicina est en cours de construction : elle prendra forme dans ce bâtiment de 6000 m².  Illustration Nicolas FROST - sudarchitectes
La plateforme de santé Medicina est en cours de construction : elle prendra forme dans ce bâtiment de 6000 m². Illustration Nicolas FROST - sudarchitectes

La dernière tranche de ce pôle « intelligence et santé » de la Métropole de Lyon accueillera dans le courant 2019 de nouvelles entreprises. L’opération, elle, doit s’achever en 2022.

Projet de longue haleine, Bioparc tisse depuis 2000 son canevas d’entreprises issues des domaines de la santé et des technologies. Sous l’impulsion de la Métropole, le site de l’avenue Rockfeller (Lyon 8e) est aménagé par le groupe Serl, qui travaille actuellement sur la 2e phase. Une tranche qui entre dans sa dernière ligne droite, en accueillant coup sur coup plusieurs entreprises, dans le sillage de la pépinière Laënnec (incubation de start-up de biotechnologies et santé), de l’immeuble d’activités Adénine ou de la résidence hôtelière Odalys City, symboles de la première phase de commercialisation.

Une plateforme de santé ambulatoire bientôt en service

Présentées ce jeudi, ces nouvelles sociétés incarnent l’innovation, chacune dans leurs domaines. À l’image de Techsoft 3D, spécialiste de l’édition de composants de logiciels 3D, du data center DC For Data, arrivés dans les derniers mois de 2018 ou encore de Bioserra, pôle de biotechnologie dont la livraison est prévue en milieu d’année 2019, accueillant dans ses étages des pépites comme Erytech Pharma, Edelris (labo biochimique), AB Sciences ou Enyo Pharma. Medicina Santé est, quant à elle, la dernière annoncée. La livraison du bâtiment concernant cette entreprise de santé pluridisciplinaire est prévue pour le printemps. Cette plateforme de santé ambulatoire pourra regrouper, normalement dès septembre, une centaine de professionnels de santé, médicaux et paramédicaux (généralistes, spécialistes, infirmières, kinés, etc.). « On devrait avoir plus de 1000 emplois à terme sur le site », estime Jean-Luc da Passano, président de la Serl, société – d’économie mixte – d’équipement du Rhône et de Lyon. Bioparc accueille actuellement 400 salariés. Pour l’instant, 12 000 m² de surface de plancher restent à commercialiser tandis que la fin de l’opération est annoncée pour 2022. L’investissement final devrait se monter, au global, à 100 millions d’euros.

Quelques chiffres

7

Le nombre d’entreprises qui sont en train de prendre vie sur la 2e et dernière tranche de Bioparc. Si DC For Data et Techsoft 3D ont pris leurs quartiers fin 2018, le pôle de biotechnologie Bioserra (quatre sociétés) et la plateforme de santé ambulatoire Medicina devraient arriver d’ici à septembre 2019.

3,4

La surface, en hectares, du site, dont l’aménagement a été confié au groupe Serl.

40 000

La surface, en m², de programmes immobiliers dédiés aux entreprises, qui seront développées sur Bioparc.

À noter : 12 000 m² sont en cours de commercialisation, soit les derniers terrains disponibles.

Valérie BRUNO

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?