Patrimoine Régis le lion raconte aux enfants l’histoire de Lyon

La foire à Lyon, devant la cathédrale Saint-Jean… Un des dessins illustrant l’ouvrage.  Dessin Sophie Schreurs
La foire à Lyon, devant la cathédrale Saint-Jean… Un des dessins illustrant l’ouvrage. Dessin Sophie Schreurs

Après la ville médiévale de Montpellier, Julie Marchand et Sophie Schreurs lancent Regis, sur les pas de Lyon  : un ouvrage destiné aux 8-12 ans, pour partir à la découverte de la ville des Lumières.

Après le chat Guilhem qui raconte Montpellier, c’est donc Lyon qui va être la seconde ville à être expliquée aux enfants, grâce à un parcours ludo-éducatif. Un choix qui n’est pas tout à fait innocent pour la coauteur Julie Marchand. « Je suis docteur en sociologie et j’ai fait mon Master 2 à Lyon II. Je trouve cette ville magnifique et j’avais envie de la faire découvrir, d’expliquer le site Unesco et de sensibiliser les plus jeunes. »

Un projet qui est né fin 2017… et qui devait, au départ, être édité en 2018, à l’occasion des 20 ans de l’inscription de la ville au patrimoine de l’Unesco. Longtemps en lien avec la Ville de Lyon, le projet a pris du retard et n’a finalement été lancé que le 5 décembre, via un financement participatif.

« Notre objectif, c’est de sensibiliser les plus jeunes aux différentes strates de l’histoire lyonnaise, d’expliquer par exemple que le Vieux-Lyon, avant d’être construit, existait déjà à l’époque burgonde. Plus que l’évocation des bâtiments, c’est l’occasion de parler des lieux. D’ailleurs, à Lyon, ce n’est pas un bâtiment qui est l’endroit le plus célèbre, c’est la place Bellecour ! » ajoute-t-elle.

Un jeu de piste

Aidée de Sophie Shreurs pour l’illustration, elle a décidé d’utiliser un lion pour aider à retranscrire cette histoire urbaine auprès des 8-12 ans (lire par ailleurs). L’ouvrage sera composé de quatre grandes parties, une pour chaque quartier de Lyon retenu dans le périmètre Unesco, soit Fourvière, Vieux-Lyon, la Presqu’île et Croix-Rousse. « L’idée est que chaque visite puisse être menée indépendamment des autres. Il y a beaucoup à découvrir, par exemple pour Fourvière, l’antique Forum romain ou de la ville médiévale à la ville Renaissance pour le Vieux-Lyon. Pour chaque module, le lecteur peut jouer à un quiz, trouvant sa réponse à la page suivante. À la fin du livre, les réponses aux différents questionnaires permettent de trouver un personnage mystère, connu et reconnu encore aujourd’hui. Le livre présentera de plus une chronologie générale et des cartes dessinées, afin de ne pas perdre de lionceaux dans la bataille ! »

Financement participatif

Si, pour Montpellier, les deux auteurs avaient fait le choix de bénéficier des aides de l’État et de la Ville, elles ont opté, cette fois-ci, pour un crowdfunding, auprès de la passerelle de financement Tudigo, spécialisée dans les actions de proximité.

Car les deux initiatrices du projet cherchent évidemment des libraires partenaires, mais également un éditeur lyonnais… Premier palier à 8 000 € avec 400 exemplaires. À ce jour, ce sont 2 200 €, soit 28  %, qui ont été récoltés. Restent dix jours avant le verdict, le 20 janvier !

 Financement participatif sur www.tudigo.co/don/lyon-dans-les-pas-de-regis

David TAPISSIER

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?