LIVRE La recette pour briller au Bocuse d’Or

Michel Roth, Bocuse d’Or 1991, président du jury  du championnat du monde de pâté en croûte 2017.   Photo Pierre AUGROS
Michel Roth, Bocuse d’Or 1991, président du jury du championnat du monde de pâté en croûte 2017. Photo Pierre AUGROS

L’association des Bocuse d’Or, basée à Lyon, publie un livre sur les concours de cuisine avec des conseils avisés pour les jeunes tentés par les compétions, de tous niveaux.

L’association des chefs Bocuse d’Or Winners publie un ouvrage autour des concours de cuisine, à partir de témoignages de grands chefs. Rencontre avec Catherine Guérin, chargée de communication.

En quoi ce livre peut-il intéresser les particuliers ?

« Il délivre des conseils qui peuvent s’appliquer aux amateurs. C’est comme en sport, les conseils des professionnels aident à progresser. Il y a autour de nous beaucoup de jeunes en formation qui sont friands de compétitions et qui ont besoin de recommandations. »

Y avait-il une réelle demande ?

«Oui, une vraie attente alors qu’il existe peu d’ouvrages sur le sujet. Michel Roth (Bocuse d’Or 1991) qui a participé à de nombreux concours de divers niveaux, délivre des conseils, valables pour toutes les épreuves : goûter, ne pas être hors sujet, structurer son travail, veiller au timing, etc. »

Est-ce aussi une façon d’inciter les jeunes à se présenter au Bocuse d’Or, alors que les candidats ne sont pas si nombreux ?

« Il n’y a pas que le Bocuse d’Or. Pour participer à une compétition, il faut vraiment en avoir envie. Si on est tenté, il ne faut pas hésiter. Même si on rate, ce n’est jamais une vraie défaite, c’est formateur, on apprend tellement, c’est une belle expérience humaine. » 

Quelles nouveautés dans votre association, présidée par Ferdy Debecker (Bocuse de Bronze 1999) ?

« On est 44. Avant, il y avait essentiellement des Européens ; maintenant, il y a deux Américains, un Japonais, un Singapourien. C’est dynamisant. L’américain Philip Tessier (Bocuse d’Argent 2015) contribue à cette dimension internationale, il a écrit un livre sur son aventure. Il veut faire connaître davantage le concours. Nous avons appris le décès de Paul Bocuse, lors de notre assemblée générale à Sarlat, cela nous a encore plus soudés. La prochaine étape est le développement du club des épouses, dont on veut mettre le rôle en lumière. »

Concours de cuisine, conseils gagnants. Bocuse d’Or Winners. 25 €. En vente dans les librairies et sur le site : bocusedor-winners.com

Les Bocuse d‘Or Winners

Basée à Lyon, l‘association des Bocuse d’Or Winners regroupe tous les cuisiniers qui sont montés sur le podium, depuis la création du concours en 1987 (parmi lesquels une seule femme : Lea Linster, du Luxembourg). Derniers entrés : Mathew Peters (Amérique), Christopher Davidsen (Norvège) et Viktor Orn Andresson (Islande).

Propos recueillis Isabelle BRIONE

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?