LOISIRS La Bourse du travail fermée pour une durée indéterminée

Selon l’arrêté affiché sur les grilles de la Bourse du travail, «l’état des locaux compromet gravement la sécurité du public».  Photo Nadine MICHOLIN
Selon l’arrêté affiché sur les grilles de la Bourse du travail, «l’état des locaux compromet gravement la sécurité du public». Photo Nadine MICHOLIN

L’établissement de la place Guichard est fermé depuis vendredi, par arrêté municipal, et pour une durée indéterminée. En cause, de multiples défaillances du système de sécurité incendie.

Le petit millier de spectateurs qui devaient assister ce dimanche au spectacle du Grand ballet de Kiev avec Shéhérazade et Carmen, a trouvé porte close.

Vendredi soir, Jean-Yves Sécheresse, adjoint (PS) délégué à la sécurité, la salubrité et la tranquillité publique a signé un arrêté municipal à la demande des services de la direction centrale de l’immobilier à la Ville Lyon.

Cet arrêté considère «que le système de sécurité incendie de l’établissement est hors-service». «Et que l’état des locaux compromet gravement la sécurité du public et fait obstacle au maintien de l’exploitation de cet établissement.»

«Nous avons attendu le dernier moment pour publier cet arrêté de fermeture en raison de déficiences des équipements de sécurité. C’est une mesure assez rare», reconnaît Jean-Yves Sécheresse. «En tant que président de la halle Tony-Garnier, cela ne m’est jamais arrivé. La Ville de Lyon loue la salle et doit faire en sorte de protéger les spectateurs.»

La réouverture au public ne pourra intervenir qu’après une mise en conformité de la Bourse du travail, la production d’un rapport par un organisme de contrôle agréé attestant du bon fonctionnement et de la conformité ainsi qu’une autorisation délivrée par arrêté municipal. Autre inconnue : qu’en sera-t-il des spectacles prévus prochainement ? Fills Monkey le 12 janvier, Haroun le 18, le Festival de magie le lendemain...

Ce lundi, un arrêté spécifique doit être pris pour permettre l’activité syndicale et associative de se tenir normalement dans la limite de 300 personnes. Avec la présence d’agents pour surveiller le système de détection incendie et opérer le comptage du public à l’entrée.

Nadine MICHOLIN et Fabienne BARBIER

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?