initiative Charlie Glad et ses bombes à fleurs : le combo environnemental

Le musicien Charlie Glad en harmonie avec ses valeurs : avec son album, il défendra une petite start-up lyonnaise, la Grainette et ses bombes à fleurs.  Photo David TAPISSIER
Le musicien Charlie Glad en harmonie avec ses valeurs : avec son album, il défendra une petite start-up lyonnaise, la Grainette et ses bombes à fleurs. Photo David TAPISSIER
Avec le guitariste du groupe Victor Page, il sème des graines à Lyon.  Photo DR
Avec le guitariste du groupe Victor Page, il sème des graines à Lyon. Photo DR
Le musicien Charlie Glad en harmonie avec ses valeurs : avec son album, il défendra une petite start-up lyonnaise, la Grainette et ses bombes à fleurs.  Photo David TAPISSIER Avec le guitariste du groupe Victor Page, il sème des graines à Lyon.  Photo DR

Afin de donner du sens à la sortie de son nouvel album, le fondateur du groupe Combo Charlie s’est associé avec une start-up lyonnaise, Grainette. Son objectif ? Être en accord avec ses valeurs et proposer des contreparties écocitoyennes pour son financement participatif. Explications.

« Une explosion de notes sur scène et des bombes à fleurs pour mettre en valeur ma musique… »

Lorsque le Lyonnais Charlie Glad, le fondateur du groupe Combo Charlie , a réfléchi comment vendre sa musique, « décalé » a été le premier mot qui lui est venu à l’esprit. « Je voulais tourner un clip vidéo et sortir un album en passant par un financement participatif. Mais comment faire pour être utile ? Pour éviter les pin’s et les tee-shirts en contrepartie ? Tout simplement en proposant un truc utile, qui va servir à tout le monde et surtout qui est en accord avec mes idées ».

Des contreparties écocitoyennes

L’environnement est au cœur de ses préoccupations. Le violoniste, médaillé d’or à 7 ans au conservatoire de Paris et qui jongle entre une carrière de musicien rock et celle de chanteur d’opéra, est d’ailleurs parti au Pérou, l’an passé, rejoindre un village d’Indien. L’occasion, pour lui, d’apprendre comment se soigner avec les plantes au cœur de la forêt amazonienne. « J’ai pensé à des brosses à dents en bambou mais l’idée était trop décalée. J’ai contacté un ami qui travaillait à l’incubateur de Lyon III afin qu’il me propose des projets. Je me moquais complètement de la rentabilité, ce qui m’intéressait, c’était l’utilité publique » explique-t-il.

Replanter des fleurs à Lyon

Et lorsqu’il entend parler des bombes à fleurs, Charlie Glad sait qu’il a trouvé la bonne idée. « C’était un peu agressif, mais dans le bon sens ! J’en parle lors de mes concerts, je mets en avant le produit et on les trouve sur notre site Internet. Comme on prépare le tournage avec notre réalisatrice, on en a profité pour faire un clip de promo pour les bombes à fleur » ajoute-t-il. « Mais on veut aller plus loin, et en accord avec la Métropole de Lyon, nous allons refleurir des arbres de la ville. Souvent, les abords des arbres sont brûlés, mais là, nous jetons treize espèces différentes. Pour le plus grand bonheur des abeilles ».

Et ça marche ! La campagne de financement participatif a fait le plein.

Avec Grainette , devenez acteur du sauvetage des abeilles

Les bombes à fleurs. Photo DR
Les bombes à fleurs. Photo DR

Créée en juillet dernier à Lyon, la start-up Grainette n’est peut-être qu’une petite graine sur le plan environnemental, mais c’est un grand pas pour les abeilles !

Son objectif ? Planter des fleurs. Les insectes pollinisateurs subissent un déclin considérable depuis les années 1960 à l’échelle mondiale. Au rang des causes profondes : l’usage de plusieurs pesticides toxiques et la raréfaction de leurs ressources alimentaires : les fleurs !

Aujourd’hui, le développement de villes écologiques et le retour des pratiques agricoles naturelles offrent enfin aux pollinisateurs un espoir de reconquérir la nature », explique Hugo Rivier, co-fondateur.

David TAPISSIER

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?