Rhône Le restaurant Paul-Bocuse fermé pour rénovation

« Changer sans rien changer », telle a été la consigne donnée aux designers complices depuis toujours de Monsieur Paul. Photo Philippe JUSTE
« Changer sans rien changer », telle a été la consigne donnée aux designers complices depuis toujours de Monsieur Paul. Photo Philippe JUSTE

L’Auberge du Pont de Collonges, restaurant de Paul Bocuse situé à Collonges-au-Mont-d'Or, fermera exceptionnellement ses portes du 1er au 24 janvier 2019.

Paul Bocuse avait prévenu ses proches : « Quand je ne serai plus là vous rénoverez le restaurant. Mais n’oubliez pas que les deux secrets d’un succès sont la qualité et la créativité. »

Pour rendre hommage au chef triplement étoilé pendant cinquante ans, le restaurant gastronomique de Collonges rouvrira fin janvier avec des espaces entièrement revisités.

« En aucun cas, il ne s’agit de toucher à l’esprit qui habite l’Auberge »

« Changer sans rien changer », telle a été la consigne donnée aux designers complices depuis toujours de Monsieur Paul, Alain et Dominique Vavro. « Pas de révolution » donc, souligne Vincent Le Roux, le directeur général. « En aucun cas, il ne s’agit de toucher à l’esprit qui habite l’Auberge. Nous avons souhaité inscrire le restaurant dans plus de modernité, sans toutefois dénaturer la signature du lieu et de sa cuisine. Monsieur Paul savait mettre la tradition en mouvement. »

Une réorganisation est donc prévue dans les cuisines avec des présentoirs viandes et volailles, une table d’hôtes conviviale et la création d’une poissonnerie. Les salles à manger seront elles aussi relookées dans des teintes douces.

Pas question cependant de toucher au carrelage ni à certaines rampes d’escalier en mémoire de Georges Bocuse, le père de Paul.

Le restaurant est constamment resté ouvert depuis toutes ces années, ainsi en avait décidé Paul Bocuse. Une petite révolution en ce début 2019 puisqu’il fermera le 1er janvier au soir et rouvrira un peu plus de trois semaines plus tard.

40 000

C’est approximativement le nombre de couverts servis par an à l’Auberge de Collonges. Le menu Grande tradition représente 60 % des ventes. Une vingtaine de personnes s’activent dans les cuisines que dirige Christophe Muller, MOF 2000, secondé par Gilles Reinhardt, MOF 2004, et Olivier Couvin, MOF 2015. Le directeur de salle est François Pipala, MOF 1994, et sacré Meilleur Maître d’hôtel du monde.

Gisèle Lombard

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?