Rhône Le Lyonnais Stéphane Lombardi ouvre le premier chai urbain

Le chai est installé rue de la République.  Photo Anthony BABE
Le chai est installé rue de la République. Photo Anthony BABE
Stéphane Lombardi.   Photo Anthony BABE
Stéphane Lombardi. Photo Anthony BABE
Immeuble bourgeois rue de la République, non loin de la future Cité de la gastronomie du Grand Hôtel-Dieu, Stéphane Lombardi ne pouvait choisir implantation plus emblématique pour ses fines bulles. Photo Anthony BABE
Immeuble bourgeois rue de la République, non loin de la future Cité de la gastronomie du Grand Hôtel-Dieu, Stéphane Lombardi ne pouvait choisir implantation plus emblématique pour ses fines bulles. Photo Anthony BABE
Dans une ambiance cosy et intimiste, Entre boiseries et meubles design, dégustez le champagne comme à la maison  Photo DR
Dans une ambiance cosy et intimiste, Entre boiseries et meubles design, dégustez le champagne comme à la maison  Photo DR
Le chai est installé rue de la République.  Photo Anthony BABE Stéphane Lombardi.   Photo Anthony BABE Immeuble bourgeois rue de la République, non loin de la future Cité de la gastronomie du Grand Hôtel-Dieu, Stéphane Lombardi ne pouvait choisir implantation plus emblématique pour ses fines bulles. Photo Anthony BABE Dans une ambiance cosy et intimiste, Entre boiseries et meubles design, dégustez le champagne comme à la maison  Photo DR

En plein centre de Lyon, rue de la République, dégustez le champagne comme à la maison et achetez-le comme au domaine. Sans aller en Champagne.

Après vingt ans d’absence, au cours desquels il a travaillé pour de grandes marques de vins et spiritueux, Stéphane Lombardi revient dans sa ville natale pour ouvrir le premier chai urbain (un chai est une cave au ras du sol où l’on prépare le vin et l’eau-de-vie, et où ils sont emmagasinés).

Immeuble bourgeois rue de la République, non loin de la future Cité de la gastronomie du Grand Hôtel-Dieu, il ne pouvait choisir implantation plus emblématique pour ses fines bulles.

L’aventure a commencé en 2011 par la création d’un domaine en Champagne. Aujourd’hui, il y vinifie l’équivalent de 8 hectares, pour la plus grande partie en achat de raisins. Très vite, il séduit les restaurants étoilés et les amateurs de bulles à l’étranger où il exporte plus de 70 % de sa production. Ce quadragénaire créatif met l’accent sur le blanc de noirs, des champagnes élaborés avec des cépages rouges, principalement le pinot noir qui leur donne un caractère vineux et puissant.

Des fines bulles élevées en ville

Vous pouvez désormais goûter ses vins directement, sans aller en Champagne, mais rue de la République, dans ce chai pas comme les autres, premier d’une longue série, selon les vœux de son créateur. Dans une ambiance cosy, entre boiseries et meubles design, dégustez le champagne comme à la maison. Découvrez les six cuvées, parmi lesquelles vous pourrez faire vos achats. Affichés entre 21 et 45 €, les prix sont identiques aux tarifs proposés au domaine.

Laissez-vous tenter par L’Anthèse , un rosé d’assemblage ou le blanc de noirs Extra Brut, idéal pour des tartares de saint-jacques ou de thon. Mais notre coup de cœur va à L’Hyménée , assemblage 50/50 de pinot et chardonnay.

Au-delà de la dégustation et vente de champagne, le chai Lombardi propose des ateliers de dégustation pour groupes, sur des accords avec des mets raffinés, et des ateliers œnologiques, dont des accords avec du caviar. Vous cherchiez une idée de cadeau pour Noël ?

Chai Lombardi, 71, rue de la République (Lyon 2e ) Ouvert de 9 à 17 heures, de 10 à 18 heures le samedi. Tél. 09.84.14.11.64

Antonio MAFRA

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?