Presqu'île Rue Victor-Hugo : découverte imprévue sur le chantier

La rénovation de la rue Victor-Hugo a commencé. Dans quelques jours, l’emprise du chantier bascule à droite, du côté des nombres impairs.  Photo Aline DURET
La rénovation de la rue Victor-Hugo a commencé. Dans quelques jours, l’emprise du chantier bascule à droite, du côté des nombres impairs. Photo Aline DURET

La première étape de cet imposant chantier porte sur des travaux d’assainissement. En ouvrant la chaussée, les aménageurs sont tombés sur « un os ». Explications.

Depuis un mois en gros, les engins de chantier ont investi une portion de la rue Victor-Hugo côté Bellecour pour y réaliser des travaux d’assainissement. L’objectif est d’ouvrir la chaussée, d’intervenir sur le réseau, puis de refermer provisoirement.

L’opération qui est engagée par tranches, sur la totalité de la voie piétonne est d’autant plus délicate que l’installation des palissades réduit de moitié, le passage des piétons sur l’artère piétonne.

Du coup, on craint du côté des commerçants, une baisse de fréquentation de ce côté-ci de la Presqu’île. « Pour nous, il y a moins de passage, lance Thomas, l’un des commerçants, c’est un peu compliqué. On espère que ça sera terminé pour les fêtes de Noël. » L’inquiétude est même montée d’un cran, il y a quelques semaines, lorsque les techniciens en charge des travaux ont mis au jour « une structure en béton plus épaisse que prévu au-dessus de la ligne du métro ».

Les travaux s’arrêtent en décembre

Un imprévu qui aurait, selon certaines sources, stoppé le chantier pendant au moins deux semaines. Avec en tout cas le sentiment que les choses n’avançaient pas vraiment. Ce que ne confirment pas les services de la Métropole de Lyon, maître d’ouvrage, qui n’annoncent aucun retard. En revanche, admettent ces mêmes services, « nous sommes en train d’adapter le mode opératoire des travaux, en lien avec Sytral et Keolis ». L’artère piétonne se trouve juste au-dessus du tunnel du métro.

Le chantier est à nouveau actif depuis début novembre. Mais une nouvelle interruption serait programmée entre le 17 décembre et le 8 janvier, au moment des fêtes de fin d’année, précise Kelly Ingargiola, présidente de l’association des commerçants de la rue piétonne.

On se dit que c’est pour un mieux dans la rue. Mais le passage porte a baissé de 17 % au mois d’octobre dans le magasin

Laura, responsable du magasin Camaïeu

Aline DURET

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?