Travaux Le chantier de la station de métro Oullins-Centre est lancé

Premier coup de pelle de la station de métro d’Oullins centre.  Photo François SAMARD
Premier coup de pelle de la station de métro d’Oullins centre. Photo François SAMARD

Après le premier coup de pelle de la station, futur terminus de la ligne B, de Saint-Genis-Laval/Hôpitaux-Sud le 12 octobre, c’est le chantier de la seconde nouvelle station, Oullins-Centre, qui a été officiellement lancé à son tour, vendredi.

La future station à 25 mètres de profondeur sera l’une des plus profondes du réseau métro. Elle sera située sous la place Anatole France, à proximité de la Grande rue d’Oullins et de la mairie de la commune.

Une station construite dans un milieu déjà très bâti

Présidente du Sytral, Fouziya Bouzerda en rappelant que le prolongement de la ligne B du métro, entièrement automatisée dès 2020, serait en service à l’été 2023, a souligné les difficultés des travaux : « Nous sommes avec cette station du centre d’Oullins dans un milieu très dense, très bâti, cela suppose de déployer une expertise significative. »

« Cette station serait assez vaste pour accueillir trois immeubles de dix étages », a encore précisé la présidente du Sytral qui a annoncé l’arrivée du tunnelier à Oullins à l’été 2020 avec une fin de son action à l’automne 2021. 24.000 personnes devraient fréquenter cette station chaque jour qui sera à moins d’un quart d’heure des Charpennes. Elle sera organisée en deux niveaux : une mezzanine avec les distributeurs et les points de contrôle et en dessous les quais. Priorité a été donnée à la lumière naturelle et à l’utilisation de matériaux comme le bois et la pierre pour l’aménager.

Les habitants et usagers du métro peuvent découvrir le prolongement de la ligne B à la maison du projet au 5 de la place Anatole-France. Exposition et surtout visite en réalité virtuelle sont au programme.

Remerciant le Sytral pour sa manière de conduire le projet, Clotilde Pouzergue, maire d’Oullins, a insisté sur le réaménagement qualitatif que la place Anatole-France connaîtrait avec la création de la station de métro. Elle a aussi évoqué la mise en place d’un plan de déplacements et la volonté d’instaurer une large “zone 30” demandant au président de la Métropole de concrétiser ce projet. David Kimelfeld qui, comme Gérard Collomb, assistait à ce premier coup de pelle, a répondu positivement à cette sollicitation.

François SAMARD

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?