Loisirs Une immense salle de jeux vidéo va ouvrir à Confluence

S’affronter comme à la maison sur console… c’est possible !  Photo Joël PHILIPPON
S’affronter comme à la maison sur console… c’est possible ! Photo Joël PHILIPPON
Le paiement se fait par carte : adieu les classique pièces !   Photo Joel PHILIPPON
Le paiement se fait par carte : adieu les classique pièces ! Photo Joel PHILIPPON
Photo Joel PHILIPPON
Photo Joel PHILIPPON
Un mini bowling pour les plus jeunes. Photo Joel PHILIPPON
Un mini bowling pour les plus jeunes. Photo Joel PHILIPPON
Avec le casque de réalité virtuelle, on est plongés dans le jeu vidéo. Photo Joel PHILIPPON
Avec le casque de réalité virtuelle, on est plongés dans le jeu vidéo. Photo Joel PHILIPPON
Des jeux et machines pour les grands, mais aussi les tout petits comme ce manège. Photo Joel PHILIPPON
Des jeux et machines pour les grands, mais aussi les tout petits comme ce manège. Photo Joel PHILIPPON
Photo Joel PHILIPPON
Photo Joel PHILIPPON
Photo Joel PHILIPPON
Photo Joel PHILIPPON
S’affronter comme à la maison sur console… c’est possible !  Photo Joël PHILIPPON Le paiement se fait par carte : adieu les classique pièces !   Photo Joel PHILIPPON Photo Joel PHILIPPON Un mini bowling pour les plus jeunes. Photo Joel PHILIPPON Avec le casque de réalité virtuelle, on est plongés dans le jeu vidéo. Photo Joel PHILIPPON Des jeux et machines pour les grands, mais aussi les tout petits comme ce manège. Photo Joel PHILIPPON Photo Joel PHILIPPON Photo Joel PHILIPPON

La deuxième plus grande salle de jeux d’arcade en France ouvre à Lyon ce vendredi 19 octobre. Un complexe hors norme pour ressusciter le genre.

Faire revenir le grand public dans une salle d’arcade : c’est le pari fou des responsables lyonnais de la Tête dans les nuages, qui ouvrira ses portes ce vendredi 19 octobre. Un vaste espace de 1300 m² situé au deuxième étage du centre commercial de Confluence, entre un hôtel et un chapelet de restaurants. Ce sera la deuxième plus grande salle de France, derrière son homologue parisienne (1800 m²), qui fait un carton sur le très branché boulevard des Italiens (400.000 visiteurs en 2017).

Plus de 80 attractions, entre nostalgie et réalité virtuelle

Avec ses flippers d’un autre âge et ses enfilades de bornes d’arcade, la Tête dans les nuages nous ramène à une époque révolue, quand les salles de jeux vidéo prospéraient partout en France (lire ci-dessous). « L’âge d’or des salles d’arcade est derrière nous, confirme William Adamiak, le directeur du centre. Nous proposons ici un concept nouveau, une offre repensée pour un public très large, familial, loin du cliché des salles remplies de joueurs acharnés […]. Les enfants trouveront leur bonheur avec des jeux d’adresse, les bandes de copains pourront se défouler sur un jeu de tir ou un Mario Kart, il y a aussi des jeux de moto, de danse, du basket, des palets à l’ancienne, etc. »

Plus qu’une salle de jeux, il s’agit en fait d’un centre de loisir « connecté avec son temps », où un baby-foot jouxte une machine dernière génération importée du Japon. Le complexe compte un peu plus de 80 attractions : un mini-bowling, des produits exclusifs (Transformers, Halo, House of the dead), des jeux forains, des licences à succès (Walking Dead, Lapin Crétin) et aussi les dernières « bécanes » de réalité virtuelle, comme le XD Dark Ride, un théâtre interactif simulateur de mouvements.

Plus de pièces de monnaie mais une carte rechargeable

Un espace de restauration, des écrans géants (retransmission d’événements sportifs) et des salles privatisables (séminaires, anniversaires) complètent l’offre. « À Paris, on a beaucoup de familles et aussi des travailleurs, qui viennent se vider la tête en afterwork sur un flipper tout en regardant un match de foot ou de NBA », complète William Adamiak, qui s’appuiera dès ce week-end sur une quinzaine de salariés.

Les plus nostalgiques regretteront peut-être de ne pas pouvoir glisser une pièce de 5 francs – pardon, de 2 euros –, dans le monnayeur : à la Tête dans les nuages, on paie son attraction avec une carte rechargeable. Autre temps, autres mœurs.

> La Tête dans les nuage, Centre de loisirs et commercial Confluence, 112, cours Charlemagne, Lyon 2e. Tél. 04.78.60.25.89. Site Internet : www.latetedanslesnuages.com - Horaires d’ouverture : de 10 heures à minuit, du lundi au jeudi. De 10 heures à 1 heure, les vendredis et samedis. De 10 heures à 23 heures le dimanche. Tarifs : 10 € = 20 unités + 6 gratuites, 50 € = 100 unités + 46 gratuites, etc.

« Game over » rue du président Édouard-Herriot

La Tête dans les nuages est un réseau de salles de jeux bien connu des « gamers ». À la fin des années 1990, une trentaine de centres étaient encore en activité partout en France, dont un rue du président Édouard-Herriot, dans la presqu’île lyonnaise, où l’on se pressait pour jouer à Pac-Man ou Street Fighter.

Mais comme toutes les autres succursales, elle a baissé le rideau au début des années 2000, en proie à de grandes difficultés financières (redressement judiciaire).

Les salles de jeu ont été décimées par l’émergence des consoles de salon, qui ont dépassé techniquement et graphiquement la plupart des bornes d’arcade. On estime qu’entre 1995 et 2005, plus de 90% d’entre elles ont disparu.

Benoit MOUGET

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?