Portrait M.-S. Obama : « Venir à Lyon, c’était un peu comme mettre un pied à New York »

Marie-Sophie Obama : « Lyon a une identité forte, une authenticité et je l’ai tout de suite adoptée. »  Photo L. PONSONNET
Marie-Sophie Obama : « Lyon a une identité forte, une authenticité et je l’ai tout de suite adoptée. » Photo L. PONSONNET

Ancienne basketteuse pro, Marie-Sophie Obama, vainqueur de la coupe d’Europe en 2003, est la présidente déléguée de Lyon Asvel Féminin. Elle a créé avec Nathalie Pradines “Les Lumineuses”, qui œuvre à la promotion de la performance féminine.

Depuis quand êtes-vous installée à Lyon et quelle a été votre première impression ?

« Je suis arrivée en mars 2017, à la suite de la reprise du club, par mon ami Tony Parker, qui m’en a confié la présidence. J’ai vécu dans le Gers, une région rurale et venir à Lyon, c’était un peu comme mettre un pied à New-York. J’ai découvert une ville dynamique, fourmillante, avec une grande diversité entrepreneuriale et culturelle. »

Avez-vous des quartiers préférés ?

« Monplaisir, un village dans la ville. Mes deux enfants sont scolarisés au cours Pierre-Termier. Et l’avenue des Frères-Lumière foisonne de commerces en tous genres. Le parc de Parilly qui me rappelle le Gers. La nature y est un peu sauvage. J’aime courir là-bas au milieu des arbres. »

Quels sont vos bons plans shopping ?

« Le salon Yvette K, rue Duquesne, une spécialiste des cheveux afro. Le centre commercial de la Part-Dieu et les Galeries Lafayette de Bron pour le choix des marques en maquillage et prêt-à-porter. »

Et en matière de gastronomie ?

« Avenue des Frères-Lumière, le caviste “Nysa” pour ses suggestions de vins selon les mets, ainsi que le traiteur Vessière où j’ai pour habitude de bavarder avec la patronne et le chocolatier Bouillet. Pour dîner, j’apprécie “Le Splendid” aux Brotteaux. “Fair”, rue de la Charité. Le chef asiatique mélange bien les saveurs des deux cultures. “La Fabryk”, bd Jean XXIII, idéal pour nos repas en famille. C’est un peu notre refuge. »

Quels sont pour vous les lieux culturels incontournables à Lyon ?

« “La Maison de la Danse”, le “Palais de Bondy” pour les concerts philharmoniques. Et bien sûr “la salle Mado Bonnet”, “l’Astroballe et le Palais des Sports” où sont joués des matches de basket, c’est là où tout prend vie. »

Pouvez-vous nous confier votre rituel à Lyon ?

« En couple, le dimanche matin, emprunter des Velo’v pour monter à Fourvière admirer la vue, redescendre en passant par les quais puis la Croix-Rousse et finir aux “Halles Paul Bocuse” pour acheter du pâté croûte et un saucisson pistaché chez “Cellerier”. Une façon de mixer le défi sportif, la sortie touristique et l’art culinaire. »

De notre correspondante Laurence Ponsonnet

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?