Initiative Lyon gagne avec ses femmes : la performance féminine au firmament

Lyon gagne avec ses femmes, le premier festival dédié aux femmes à Lyon, avec Marie-Sophie Obama, Axelle Francine-Parker, Nathalie Pradines et Alexandra Sublet. Photo d’archives Nadine MICHOLIN
Lyon gagne avec ses femmes, le premier festival dédié aux femmes à Lyon, avec Marie-Sophie Obama, Axelle Francine-Parker, Nathalie Pradines et Alexandra Sublet. Photo d’archives Nadine MICHOLIN

Le premier festival « pour célébrer la performance au féminin » se tient à Lyon du 14 au 16 septembre. Alessandra Sublet en sera la marraine, Tony Parker le président.

Elles ont fait un constat : la performance féminine manque de visibilité. Elles, ce sont des femmes d’action animées par de belles valeurs sportives et une envie de mettre en lumière celles qui font la ville.

La basketteuse Marie-Sophie Obama (présidente déléguée de Lyon Asvel féminin), Nathalie Pradines (à la tête d’une agence de communication) et Axelle Francine-Parker (conseil en image). Trois parcours, trois énergies, trois mousquetaires pour le dire haut et fort : Lyon gagne avec les femmes !

"On veut se faire du bien"

"On veut lever des tabous sur l’échec, le doute. La performance n’est pas toujours liée à la victoire. Comment réagit-on face à l’adversité ? Nous avons en nous des ressources énormes, il faut les exploiter", estime Nathalie Pradines. "On ne défend pas une cause avec ce festival, on veut se faire du bien en célébrant ce qui se fait".

L’événement de cette fin de semaine se veut avant tout festif. Pas de combat, juste l’envie de mettre en lumière « une féminité nouvelle, assumée et sereine, qui participe aux équilibres sociétaux ». Et pour cela, les organisatrices ont décidé de se nommer Les Lumineuses. Un terme qu’elles veulent employer pour toutes les femmes.

« Une femme peut réussir comme un homme. La disparité se situe à un autre niveau. On s’autocensure beaucoup trop. Si l’on veut défendre une idée, c’est bien qu’il faut plus de mixité », poursuit Marie-Sophie Obama.

Intervenants renommés

C’est dans cet esprit d’équilibre que Tony Parker a accepté de présider cette première édition : « Il travaille à ce qu’hommes et femmes avancent ensemble, pour réussir ensemble », confie la basketteuse qui le côtoie au sein de l’Asvel.

Le programme du festival propose des conférences animées par des intervenants renommés (comme Nathalie Péchalat, Véronique Garnodier, Florence Servan-Schreiber…) sur des thèmes comme “L’Enjeu de la mixité”, “Etre et paraître : reprendre le pouvoir sur soi”, ou “Le Doute, moteur du succès”.

Il y aura aussi des animations, ce samedi à la Confluence et à Gerland, et un concours de cuisine intergénérationnel entre mères et grands-mères dimanche aux Halles Paul-Bocuse, sous la présidence de Jacotte Brazier.

> Programme complet et inscription aux conférences en cliquant ici.

Jean-Christophe MORERA

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?