Transports Aucun train entre Lyon et Saint-Etienne du 13 au 19 août

D’importants travaux sur l’ouvrage “Saut de Mouton” vont entraîner la fermeture de la ligne SNCF.  Photo D.R.
D’importants travaux sur l’ouvrage “Saut de Mouton” vont entraîner la fermeture de la ligne SNCF. Photo D.R.

D’importants travaux à hauteur de Givors Ville et Saint-Etienne Terrenoire, entraîneront la fermeture totale de la ligne ferroviaire.

La ligne ferroviaire Lyon/Saint-Etienne et vice-versa, va connaître d’importants travaux entre le 13 août et le 19 août. À tel point qu’entre ces deux dates la circulation des trains sera entièrement interrompue.

La cause de cette mise à l’arrêt du trafic, d’importants travaux à hauteur de Givors Ville. Il concerne le tablier de l’ouvrage appelé le “Saut de Mouton”. Celui-ci permet à une voie ferroviaire de passer au-dessus d’une autre voie. Le “Saut de Mouton”qui date du XIXe  siècle est un ouvrage constitué de deux tabliers métalliques indépendants. C’est sur ces tabliers que vont se concentrer les travaux. Ils seront remplacés par un tablier unique de 1 200 tonnes qui supportera deux voies ferrées. Ces travaux d’envergure coûteront 8,8 millions d’euros.

Renouvellement de quatre aiguillages 

Durant la même semaine, SNCF réseau en profitera pour effectuer d’autres travaux sur cette même ligne. Ils sont prévus dans le secteur de Saint-Etienne Terrenoire. Ici quatre aiguillages seront renouvelés et 130 mètres de voie seront remplacés.

Même si au mois d’août les passagers des trains entre Lyon et Saint-Etienne sont moins nombreux qu’à d’autres périodes, ils devront s’adapter pour leurs déplacements. Aucun TER, aucun TGV ne circulera entre Lyon Part-Dieu ou Lyon Perrache et Saint-Etienne. 

Des bus de substitution seront mis en place au départ des deux gares lyonnaises et de Saint-Etienne Châteaucreux. Les horaires de ces bus seront connus dans quelques jours. Ils seront visibles sur le site SNCF TER Auvergne-Rhône-Alpes et affichés dans les gares.

Dominique GOUBATIAN

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?