Urbanisme Rénovation du pont Morand : les travaux se font la nuit

Le métro passe sous le tablier du pont Morand.  Photo d’archives Jacques BIARD
Le métro passe sous le tablier du pont Morand. Photo d’archives Jacques BIARD

À l’image de plusieurs ouvrages d’art (ponts de l’Île Barbe, Wilson, Guillotière, notamment) qui enjambent le Rhône et la Saône, le pont Morand situé à deux pas de la place Louis-Pradel va faire l’objet d’une rénovation.

Ce sont des travaux d’entretien, pilotés par la Métropole de Lyon qui vont être engagés du 6 au 10 août. Il s’agit, pour les entreprises en charge du chantier, de « changer deux lignes de joints qui ne sont plus assez étanches ». Du coup, notent les mêmes services, « l’eau qui s’écoule, impacte directement la ligne A du métro » qui passe juste en dessous. L’opération devrait avoir peu d’impact sur la circulation. Certes, le chantier suppose une fermeture totale à la circulation, mais exclusivement la nuit. Une déviation sera mise en place par les ponts De-Lattre-de-Tassigny et Wilson.

Une vie agitée

Le pont Morand, qui s’est écroulé une première fois en 1825 a eu une vie très agitée. Il a été finalement démoli, après plusieurs reconstructions en 1974 et repositionné tout à côté, pour l’arrivée du métro qui depuis, passe dans un caisson sous le tablier.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?