Mobilité Les nouveaux Vélo’v ont-ils perdu les pédales ?

Les nouveaux Vélo’v ne sont pas tout à fait opérationnels.  Photo Frédéric CHAMBERT
Les nouveaux Vélo’v ne sont pas tout à fait opérationnels. Photo Frédéric CHAMBERT

Quatre jours après leur mise en place, les nouveaux vélos rencontrent déjà des problèmes techniques.

Dommage, c’était pourtant bien parti. Mais quelques jours à peine après avoir remplacé leurs prédécesseurs âgés de treize ans, les Vélo’v 2.0 connaissent déjà leurs premiers couacs.

L’enthousiasme des usagers lyonnais a en effet laissé place au mécontentement… et à de nombreux appels adressés au service de JC Decaux. « Un numéro à contacter en cas de problème est disponible sur les bornes, j’ai appelé plusieurs fois : sans succès. Le service est trop encombré », raconte François, dont la carte abonnement n’a pas été prise en compte par la borne de la station. Pour les plus “chanceux” comme Marcel, le contact a pu être établi, malgré une attente assez longue. « Je devais absolument joindre le service. Mon Vélo’v ne s’enclenchait pas dans la palette [réceptacle du deux-roues détectant qu’il a été remis en station, ndlr], ce qui, non seulement, me bloquait pour en reprendre un autre par la suite, mais qui, en plus, engendrait des coûts supplémentaires. »

« Tout sera rétabli sous une dizaine de jours »

Pour Sophie, « le produit aurait dû être testé avant d’être mis en service. » Cette usagère régulière estime qu’il n’est pas « normal » de se servir d’un outil « visiblement non-opérationnel ».

Pascal Chopin, directeur régional de JC Decaux, reconnaît les quelques imperfections du système. « Nous connaissons les difficultés, elles sont identifiées. Nos équipes de maintenance agissent en temps réel pour remédier aux quelques soucis mécaniques actuels. Nous pouvons espérer que tout soit réglé sous une dizaine de jours. Nous savions que les Vélo’v ne seraient pas parfaits dès leur mise en service : nous en avons même reçu certains la veille du déploiement. Il nous était alors impossible de les vérifier en amont. Nous restons très fiers de ce qui a été fait puisque 4 000 Vélo’v ont tout de même été installés en une nuit, sans interruption du service. » À noter que la location a connu une augmentation de 25 % lors du premier jour de mise en service.

Laura CHÈZE

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?