MUSIQUE filNuits de Fourvière : une palette de concerts résolument multicolore

Thomas Mars, de Phoenix, à Fourvière en 2014.  Photo d’archives Pierre AUGROS
Thomas Mars, de Phoenix, à Fourvière en 2014. Photo d’archives Pierre AUGROS

Concentration de talents cette semaine au théâtre antique. De Daho à Dominique A, en passant par Texas, Phoenix, IAM ou LCD Soundsystem.

Après un début baroque et break dance, du théâtre et du jazz, Fourvière s’offre une semaine de grands concerts : du rock, de l’électro, de la pop, de la chanson…

De lundi à dimanche, la grande scène va voir défiler une palette de genres absolument spectrale.

On attaque lundi avec le dandy rennais Étienne Daho, qui inaugure à Lyon son “Bitztour”, du nom de son onzième album, dans un théâtre archicomplet. Une première suivie d’une exclusivité, avec la seule date française de LCD Soundsystem, les maîtres de l’electro arty new-yorkais. Mercredi, Fourvière retrouvera la puissance de Phoenix. Le quatuor de Thomas Mars fête ses vingt ans avec un album fleur bleu baptisé “Ti Amo”. Jeudi, les Marseillais de IAM viendront proposer une relecture de leur album légendaire “L’école du micro d’argent” en compagnie des musiciens de l’orchestre du Conservatoire. Une rencontre insolite, riche de promesse, pour danser le mia en version symphonique.

Vendredi, détour par Texas, avec la pop ravageuse de Sharleen Spiteri. Les Écossais ont dévoilé “Jump on Board” en début d’année, un album parfait pour un retour sur scène, entre mélodie charmeuse et énergie rageuse…

Ce week-end, on revient en France. Avec un co-plateau intergénérationel, mêlant la pop érudite de Dominique A au rock fiévreux de Feu ! Chatterton.

Dimanche à l’Odéon, on laissera cette fièvre retomber avec Her, pour danser sur le groove de ce duo amputé, en sa luant la mémoire de son membre disparu…

Il reste des places pour LCD Soundsystem, Phoenix, et Dominique A. Détails sur : www.nuitsdefourviere.com

T. M.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?