Metz 0 - OL 5 L'OL en mode bulldozer, Memphis dans tous les bons coups

Avec quatre passes décisives et un but, Memphis Depay a brillé à Saint-Symphorien. Le Néerlandais est impliqué sur tous les buts du match (0-5). © Stéphane GUIOCHON
Avec quatre passes décisives et un but, Memphis Depay a brillé à Saint-Symphorien. Le Néerlandais est impliqué sur tous les buts du match (0-5). © Stéphane GUIOCHON

La fin de saison de l’OL sera marquée par le duel à distance avec l’OM, bien sûr, mais aussi peut-être par un changement tactique. Hier à Metz, Bruno Genesio avait en effet décidé de passer en 4-4-2 losange, un système pas encore utilisé cette saison, en laissant au passage sur le banc au coup d’envoi son meilleur buteur Mariano Diaz.

Face à la lanterne rouge du championnat, l’OL n’allait pas tarder à briller sans que l’on puisse vraiment dire l’impact de ce coup tactique. Kawashima repoussait une frappe de Memphis au bout de 23 secondes de jeu et sur le corner qui suivait, Marcelo ouvrait le score de la tête (0-1, 1e). On prend les mêmes et on recommence 20 minutes plus tard : corner de Memphis, tête de Marcelo et le break était fait (0-2, 21e).

Deux buts sur coup de pied arrêté pour plier le match, et une suite forcément faible en enseignements tactiques, entre un Metz incapable de concrétiser ses quelques temps forts (et qui est en plus tombé sur un Lopes bondissant dans les cages lyonnaises) et un OL forcément tenté de gérer.

Avant de lâcher les chevaux en fin de match, dans le sillage d’un Memphis brillant dans son nouveau rôle d’attaquant de pointe. Après un but marqué en piquant avec sang froid le ballon lors d’un face-à-face avec Kawashima (0-3, 65e), le Néerlandais a pu soigner ses stats en offrant deux passes décisives à Traoré (0-4, 68e) et Mariano (0-5, 86e).

Quatre passes décisives et un but au total pour l’ancien joueur de Manchester United, impliqué sur toutes les réalisations de la rencontre : Memphis a au moins eu le mérite de valider le choix de son coach de la placer dans l’axe de l’attaque. En attendant Fekir, il s’affirme d’ailleurs de plus en plus comme l’un des hommes forts de l’OL. Qui ne s’en plaindra pas en vue de son mano a mano avec l’OM pour la Ligue des Champions.

Metz 0 - OL 5

À Metz (stade Saint-Symphorien), OL bat Metz 5-0 (mi-temps : 2-0).

Spectateurs : 15 540. Arbitre : M. Gautier. Temps chaud. Pelouse en bon état.

Buts pour l’OL : Marcelo (1e, 21e), Memphis (65e), Traoré (68e), Mariano (86e).

Avertissements à Metz : Mollet (32e), Niakhate (60e).

Metz : Kawashima - Niakhate, Diagne, Mandjeck - Balliu, Cohade (cap.), Dossevi, Mollet (Poblete, 81e), Palmieri (Rivierez, 75e) - Roux - Rivière.

OL : Lopes (cap.) - Rafael, Marcelo, Morel, Mendy - Ferri, Tousart, Ndombele (Diop, 81e) - Aouar (Gouiri, 78e) - Memphis, Traoré (Mariano, 71e).</p>

Hugo Hélin

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?