LYON 2E Des travaux dès la fin mars pour éviter l’affaissement de la place Colbert

Pour éviter un effondrement de la place Colbert, des travaux seront entrepris par la Métropole de Lyon dès la fin mars.  Photo Alain-Charles FABRE
Pour éviter un effondrement de la place Colbert, des travaux seront entrepris par la Métropole de Lyon dès la fin mars. Photo Alain-Charles FABRE

Dès la fin mars 2018, la Métropole de Lyon interviendra place Colbert pour effectuer des travaux de consolidation du mur de soutènement de la place.

Le projet a été présenté mardi soir, salle Diderot, à quelques encablures de la place Colbert, par les élus de la Métropole, de la Ville et du 1er arrondissement, ainsi que les services concernés de la Métropole. Devant une salle comble, ont été expliqués les résultats des études géotechniques concernant les murs, le diagnostic phytosanitaire et l’abattage indispensable des arbres de la place, la proposition de replantation, ainsi que le planning des travaux (lire par ailleurs). Il reste 31 arbres, avec un taux de couverture ombragée proche de 80 % de la superficie de la place.

Le constat

Les murs de soutènement de la place (aux sud, sud/est et nord/est) présentent des déformations et des fissures importantes. En cause, la présence d’arbres de grande taille en bordure du mur, les racines ayant une action mécanique défavorable sur ce dernier. Un problème aggravé par un système de drainage insuffisant et un sous-dimensionnement du mur.

À titre préventif, en attendant les travaux, les fissures sont contrôlées par des instruments de mesure (jauges et capteurs), avec un relevé par semaine.

Travaux envisagés

Sont envisagés la suppression des arbres en bordure du mur, le rejointoiement de la maçonnerie et le comblement des vides, la réalisation de nouvelles barbacanes pour améliorer le drainage, la mise en œuvre de rangées de clous associés à des croix de Saint-André pour stabiliser l’ouvrage.

Côté plantations

Neuf platanes seront conservés : ils n’ont pas d’impact sur le mur et un état sanitaire satisfaisant. La plantation de 12 platanes (sur deux lignes), de 5 à 6 mètres de hauteur, est annoncée, ainsi que la plantation de 16 petits arbres à fleurs (3 à 4 mètres de haut) sur deux bandes, avec vue sur la ville, avec maintien de cônes de vision panoramique.

> Un peu d'histoire: la place Colbert a été créée au cours de la seconde moitié du XIXe  siècle. Une soixantaine de platanes ont été plantés. La Ville de Lyon a réaménagé les lieux en 1995, avec notamment une correction de la pente.

Le planning des travaux

- Fin mars/début avril 2018

Abattage des platanes dangereux avant la feuillaison (risque majeur pour le mur lié à la prise au vent des arbres, une fois le feuillage développé).

- Avril/mai 2018

Travaux de confortement des murs de soutènement.

- Été 2018

Travaux de terrassement pour préparer les nouvelles plantations.

- Automne 2018

Replantation des nouveaux arbres et aménagement des bandes plantées côté panorama.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?