FOOTBALL CSKA Moscou 0-OL 1 : ça fait chaud au cœur

Marcelo saute et marque : de quoi donner une courte avance à l’OL sur le CSKA avant le huitième de finale retour de C3 jeudi prochain à Décines / Photo AFP
Marcelo saute et marque : de quoi donner une courte avance à l’OL sur le CSKA avant le huitième de finale retour de C3 jeudi prochain à Décines / Photo AFP

En s’imposant en Russie, les Lyonnais ont pris une option sur la qualification pour les quarts de finale de la Ligue Europa avant le match retour à domicile.

L’essentiel est assuré et c’est bien tout ce que l’on retiendra de ce huitième de finale aller de Ligue Europa entre le CSKA Moscou et l’OL. Les clichés sur les déplacements en Russie continueront en effet d’avoir la vie dure après ce genre de match : le froid glacial et la pelouse catastrophique ont rendu impossible toute action de jeu un peu construite.

Autant dire que le spectacle a été loin d’être flamboyant ce jeudi. Lors de la première heure de jeu, on a ainsi dénombré seulement un gros arrêt de gardien de chaque côté : Lopes s’est fait pardonner d’une relance ratée en gagnant son duel avec Musa (17e) et Akinfeev a boxé des deux poings un coup franc puissant de Memphis à l’entrée de la surface (61e).

Pour le reste, le même schéma s’est souvent répété : le CSKA n’arrivait pas à créer le décalage malgré une possession de balle légèrement supérieure tandis que les frappes lointaines des gones (pas une mauvaise idée au vu des rebonds capricieux du terrain) n’inquiétaient guère le portier moscovite.

Marcelo plus haut que tout le monde

Le 0-0 aurait dans ces conditions semblé logique, mais l’équipe de Bruno Genesio a finalement réussi à ramener encore mieux de sa campagne de Russie. Sur un corner, Marcelo s’est élevé plus haut que tout le monde au deuxième poteau et a profité de la sortie approximative d’Akinfeev pour inscrire le seul but du match (0-1, 68e ). Vu la physionomie de la partie, ça suffira au bonheur des Lyonnais.

Ils regretteront toutefois peut-être de ne pas avoir plié la double confrontation en fin de match, quand les espaces s’ouvraient devant eux et qu’ils n’ont pas su les exploiter. D’autant que la manche retour aura lieu jeudi prochain à Décines, à trois jours d’un choc en Ligue 1 à Marseille, et que se donner la possibilité de faire un peu tourner l’effectif n’aurait pas été du luxe.

Pas question toutefois de se plaindre : Lopes a dû sortir une nouvelle belle parade sur une tête de Chalov sur coup franc (89e ), et le résultat reste malgré tout très positif. Après avoir pris une option pour les quarts de finale de la Ligue Europa, l’OL doit maintenant se remettre à gagner en championnat (aucun succès lors des six dernières journées). Prochain rendez-vous dimanche, à domicile contre Caen.

> OL-Caen, dimanche à 17 heures au Parc OL (Beinsports 1).

Hugo Hélin

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?