Déplacement urbain Après le fiasco GoBee. bike, Indigo Weel va se lancer à Lyon

Les vélos Indigo Weel.  Photo Indigo
Les vélos Indigo Weel. Photo Indigo

Quelques semaines après l’échec retentissant de GoBee. bike, un autre service de location de vélos sans borne débarque à Lyon. Il s’agit d’IndigoWeel, filiale du groupe Indigo, entreprise française proposant des services de stationnement (la société gère le parking Bellecour et le P1 de la Cité Internationale).

Lundi 12 mars, IndigoWeel, déjà présent à Metz, Tours et Bordeaux, présentera son concept à la presse et déploiera dans la foulée 500 de ses vélos blanc et violet. Comme Gobee, IndigoWeel fonctionne avec une application qui permet de déverrouiller les vélos géolocalisés avec un QR Code. Dans les villes déjà équipées, les tarifs sont les suivants : un forfait annuel à 79 €, six mois à 59 €, un mois à 15 €, et la journée à 5 €. En dehors de ces forfaits, la location est facturée à la demi-heure (50 centimes).

Après le flop Gobee, qui s’est retiré le 24 février en raison du vandalisme et d’un modèle inadapté, il sera intéressant de voir si Indigo réussit là où la start-up franco-hongkongaise a échoué.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?