Associations Rezo 1901 lance sa nouvelle plateforme en ligne de recherche et d’informations

Jean-François Grillet, directeur général de Rezo 1901  a investi 250 000 €  en partenariat avec  AGLCA,    pour développer cet annuaire en ligne.  Photo Nadine MICHOLIN
Jean-François Grillet, directeur général de Rezo 1901 a investi 250 000 € en partenariat avec AGLCA, pour développer cet annuaire en ligne. Photo Nadine MICHOLIN

Après un an de test, la Maison des Associations de Lyon (Rezo 1901) propose un service gratuit pour le grand public et les 17 910 associations lyonnaises. L’annuaire en ligne des associations de Lyon existe. Il est officiellement lancé.

Ce service gratuit, recense toutes les associations créées à Lyon depuis 2004. Il reprend les données du Journal Officiel de toutes les associations déclarées loi 1901 (créations, suppressions, évolutions).

Cet outil permet aux associations lyonnaises d’être référencées sur le moteur de recherche de Rezo 1901, la Maison des Associations de Lyon, basée à Lyon 8e et de fournir aux habitants, les informations essentielles sur leur structure.

Jean-François Grillet, directeur général de Rezo 1901 a travaillé en partenariat avec l’agence de Bourg-en-Bresse AGLCA durant deux ans pour réaliser ce projet.

Trois axes : le grand public, les associations et la gestion d’analyse

« Cette plateforme de recherche et d’informations sur les associations de Lyon porte sur trois axes, souligne Jean-François Grillet. Le grand public qui peut trouver une association par recherche par mot-clé (ex-Récup et Gamelles) ou par secteur d’activité (ex-couture), Il trouve alors une fiche complète mise à jour par l’association, ainsi que son plan d’accès. Les associations peuvent mieux communiquer gratuitement sur leur structure grâce à leur fiche, avec leur logo, lien internet, page Facebook. Enfin, derrière cette plateforme, c’est un outil de gestion d’analyses du milieu associatif lyonnais. On peut ainsi remarquer que le culturel est surtout dans Lyon 1er , la santé à Lyon 8e , ou le sport à Lyon 5e. Si une collectivité nous le demande, on peut déployer cet outil, y compris à l’échelle de la France entière. »

Reste que Rezo 1901 n’a pas l’intention de commercialiser la partie gestion données de son fichier. En revanche, il ne s’interdit pas de commercialiser les analyses des données brutes et chiffrées.

« Nous allons communiquer auprès des habitants, des associations, des collectivités et des entreprises. Il faut faire vivre cet outil et pour continuer à le développer, nous avons besoin d’un soutien financier », spécifie Jean-François Grillet. La prochaine étape prévue d’ici à septembre prochain consiste à saisir l’agenda complet des activités de toutes les associations. Activités qui seront ainsi regroupées sur la page d’accueil de l’annuaire, par date.

Nadine Micholin

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?