Le jeu des sept différences

1-La garderie du matin généralisée
Elle reste gratuite. Elle s’étend aussi à toutes les écoles. Mais, contrepartie liée à des contraintes budgétaires, elle rétrécit à une demi-heure au lieu d’une heure actuellement dans une partie des écoles.

2- La matinée s’allonge
Quatre jours par semaine, les enfants auront classe de 8h30 à midi , ce qui n’a jamais été le cas, ni avant septembre 2014, ni après.

3- La pause méridienne s’allonge
Actuellement (comme avant 2014), cette pause dure deux heures, entre 11 h 30 et 13 h 30. Désormais, elle s’étalera de 12 heures à 14 h 15. Ce quart d’heure supplémentaire n’entraîne pas d’augmentation du tarif, précise Guy Corazzol.

A table, il pourrait y avoir davantage de personnels et peut-être de la musique. Après le repas, on développera des temps calmes : sieste, relaxation…

4- La sieste peut-être retardée
La matinée s’allonge, la pause méridienne aussi. Pour les petits qui ne déjeunent pas à l’école, le retour est fixé à 14 h 15 au lieu de 13 h 30 actuellement (et avant la rentrée 2014). Cet horaire tardif provoque des inquiétudes pour l’organisation de la sieste : difficile de faire “tenir” un petit si longtemps après le repas. Faut-il le coucher avant (à la maison), ce qui supprime l’après-midi d’école ? L’adjoint à l’Éducation promet oralement que tous les portails ouvriront à 13 h 30, ce qui permettra le retour à la “couchette”.

5- La garderie du soir s’allonge
Actuellement, c’est 16 h 30-17 h 45. Désormais, l’enfant pourra rester à l’école de 16 h 45 à 18 h 30. Cette plage horaire est découpée  : aide aux leçons et devoirs de 16 h 45 à 17 h 30 et activités de 17 h 30 à 18 h 30.

6- Le temps du soir payant
Nouveauté par rapport à l’existant, les parents contribueront financièrement pour les deux plages du soir. Combien ? Une participation symbolique pour la 1re tranche et des tarifs en fonction du quotient familial , répond Guy Corazzol, qui insiste sur l’amélioration de l’encadrement : au lieu d’un adulte pour 29 enfants, ce sera un adulte pour 14 en maternelle et un adulte pour 18 en élémentaire.

7- Activités le mercredi matin
Avec l’ancienne formule, la Ville proposait des activités le mercredi matin et après-midi qui présentaient des tarifs attractifs.

Dans la future semaine de quatre jours, elle transfère les activités actuelles du vendredi après-midi au mercredi matin. Les Mely, qui perduraient le mercredi après-midi, sont escamotés au passage pour des raisons budgétaires. Un point souligné par le groupe “Ensemble pour Lyon” qui juge que « leur suppression va nuire aux enfants souvent de condition modeste qui en profitaient ».

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?