Lyon Réforme des rythmes scolaires: la décision devrait être prise fin janvier

Lors de la rentrée lundi à l'école des Bleuets, à Lyon. Photo Stéphane Guiochon
Lors de la rentrée lundi à l'école des Bleuets, à Lyon. Photo Stéphane Guiochon

« La question devra être clarifiée pour la rentrée prochaine » : Georges Képénékian a confirmé ce lundi que la Ville allait (de nouveau) se pencher sur l’organisation du temps des écoliers. Mais pas toute seule, a ajouté le maire.

Guy Corazzol, adjoint à l’Éducation, a précisé que « l’ensemble de la communauté éducative serait associé… mais qu’il faudra prendre en compte le critère financier. »

On sait que pour la commune, le surcoût lié à la réforme des rythmes est de l’ordre de 5 millions d’euros (sur un budget de 13,6 millions consacrés au volet périscolaire. Sur un budget annuel de 765 millions d’euros, ce surcoût pèse donc environ 0,65 %.

Paradoxalement, la ville de Lyon pourrait avoir quelques difficultés à revenir à la semaine de quatre jours. Historiquement, elle était attachée à cette semaine sans mercredi. Mais après avoir appliqué le nouveau calendrier de mauvaise grâce, mis en place des activités, formé et embauché des animateurs, tout détricoter provoquera forcément des remous.

Dans tous les cas, le calendrier de la concertation sera connu lors du prochain conseil municipal, le 25 septembre. L’inspecteur d’académie a indiqué ce lundi que la proposition devra être présentée fin janvier au Conseil départemental de l’Éducation nationale (CDEN) officiellement décisionnaire.

M. F.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?