Lyon 3e “Grandir et rire”, une école maternelle aux pédagogies nouvelles

Stéphanie Givert et Céline Roose ont fabriqué elles-mêmes une grande partie du matériel pédagogique.  Photo Aurélie USAÏ
Stéphanie Givert et Céline Roose ont fabriqué elles-mêmes une grande partie du matériel pédagogique. Photo Aurélie USAÏ

Stéphanie Givert et Céline Roose ouvriront leur école maternelle privée dès le mois de septembre, route de Genas. Pour séduire les parents, elles mettent en avant les pédagogies Montessori et Freinet.

Pourquoi ouvrir une nouvelle maternelle à Lyon ?

« Nous avons suivi des études chez nous, en Belgique. Après trois ans passés en formation pour devenir institutrices, nous avons choisi d’étudier l’orthopédagogie auprès des enfants handicapés. Nos compagnons sont français, d’où notre installation à Lyon.

En Belgique, les formations accordent une place importante aux nouvelles pédagogies. Une fois en France, nous n’avions pas envie de travailler en suivant les méthodes de l’Éducation nationale. C’est pourquoi nous avons créé notre propre école, “Grandir et rire ”, basée sur les principes d’éducation de Maria Montessori et Célestin Freinet. »

Pourquoi avoir mêlé ces deux pédagogies ?

« Tout simplement parce qu’elles se complètent. La pédagogie Montessori passe par des exercices de manipulation d’objets. Or, nous trouvons qu’elle manque d’expression libre, de partage d’idées. Freinet compense très bien cette faille (lire par ailleurs). »

Que recherchent les parents qui s’orientent vers votre école ?

« Certains se dirigent vers nous, car ils ont été déçus par le cursus traditionnel de l’Éducation nationale. Avec Montessori et Freinet, il n’existe pas de système d’évaluation. Il s’agit simplement d’acquérir des compétences. On limite ainsi la peur de l’échec, en privilégiant le bien-être de l’enfant. »

Pratique: École maternelle “Grandir et rire” , 18, route de Genas. Tél. 06.50.57.32.99.

Les pédagogies Montessori et Freinet

- La pédagogie Montessori s’attache à rendre les enfants le plus autonome possible. Pour ce faire, on les invite à manipuler des objets ludiques qui leur permettent, par exemple, de s’exercer à compter ou à nouer leurs chaussures. Chaque enfant peut choisir librement son activité. Plus il progresse, plus il a accès à de nouveaux exercices, avec une difficulté croissante.

- Dans le cadre de la pédagogie Freinet , les instituteurs encouragent les enfants à travailler sur un thème qu’ils ont eux-mêmes choisi. Ils échangent ensuite autour de ce thème, partagent leurs connaissances, puis les complètent à l’aide de livres.

Des exercices de la méthode Montessori pour apprendre à s’habiller seul. Photo A.U.
Des exercices de la méthode Montessori pour apprendre à s’habiller seul. Photo A.U.

en chiffres

15

C’est le nombre d’élèves qu’accueillera la maternelle “Grandir et rire ” à la rentrée. 5 nouvelles places s’ouvriront en cours d’année pour les enfants qui fêteront leurs 2 ans et demi après septembre.

385

C’est, en euros, le coût d’un mois de scolarisation dans l’établissement. Les deux gérantes organisent actuellement une campagne de financement participatif pour faire bénéficier une famille d’un tarif préférentiel.

Pratique: www.ecole-grandiretrire.com

Aurélie Usaï (aurelie.usai@leprogres.fr)

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?