Aménagement La Part-Dieu est en chantier… et ça va durer

De gros chantiers sont prévus cet été à la Part-Dieu, comme celui rue Desaix. / Photo Aline Duret
De gros chantiers sont prévus cet été à la Part-Dieu, comme celui rue Desaix. / Photo Aline Duret

À l’image du reste de la ville, le quartier de la Part-Dieu n’est pas épargné par les travaux.

Rues barrées, trottoirs accidentés, chaussées rétrécies... ça se complique à la Part-Dieu, secteur historiquement bien chargé autour de la gare. Les riverains dégustent. Et ce n’est qu’un avant-goût de ce qui nous attend à la rentrée avec le lancement de plusieurs aménagements.

La plupart des chambardements en cours concernent les réseaux : eau potable et assainissement, gaz, électricité, Télécoms et même chauffage urbain. « Avec les projets urbains annoncés, les opérateurs anticipent toutes leurs interventions », indique-t-on du côté de la SPL Part-Dieu qui conduit le projet de rénovation du quartier des Affaires pour le compte de la Métropole de Lyon. Les premiers coups de pioche ont démarré en mai, mais tous profitent de l’été pour mener à bien leurs opérations.

A ce jour, les usagers doivent faire face à trois fermetures majeures : rue Desaix, le long des imposantes constructions, rue des Cuirassiers au niveau de l’immeuble la Porte Sud. Enfin – et c’est sans doute le plus gros morceau –, le tourne à gauche, qui permet aux automobilistes venant de Vivier-Merle de se diriger rue Servient, est fermé jusqu’au 16 août. C’est le moment de sortir les vélos ou de marcher.

/ Infographie Le Progrès
/ Infographie Le Progrès

Servient/Vivier-Merle : difficile de rejoindre la Presqu’île

Le boulevard Vivier-Merle est fermé entre Paul-Bert et Servient. / Photo A.D.
Le boulevard Vivier-Merle est fermé entre Paul-Bert et Servient. / Photo A.D.

L’instant est presque rare. Une portion du boulevard Vivier-Merle entre les rues Paul-Bert et Servient est interdite à la circulation depuis le 16 juillet jusqu’au 16 août. Du coup, piétons et vélos ont investi les lieux.

Pour les automobilistes qui viennent du sud (boulevard des Tchécoslovaques), c’est moins évident. Ils peuvent emprunter la trémie, mais pas la voirie en surface, car le "tourne à gauche" en direction de la rue Servient est fermé. Une déviation est mise en place par la rue Lavoisier.

Cette interruption va servir de test aux aménageurs qui ont prévu, dans le cadre du réaménagement de la gare, de faire passer les voitures non plus rue Servient, mais rue Bouchut.

Centre commercial : la démolition du parking, c’est pour octobre

/ Photo A.D.
/ Photo A.D.

Fermé depuis le 31 décembre 2016, le parking du centre commercial, qui abritait jusqu’alors quelque 3 000 places, va être démoli. Les engins de chantier seront à l’œuvre en octobre prochain et jusqu’au printemps 2018.

Construit en 1975, il disparaît dans le cadre de la rénovation prochaine du centre commercial de la Part-Dieu pilotée par l’opérateur Unibail Rodamco. Un nouveau parking, presque entièrement enterré et capable d’abriter 2 028 places, sera réalisé ultérieurement. La livraison du nouvel ensemble commercial est programmée en 2020.

A SAVOIR Des procédures sont en cours :
- Une enquête publique est ouverte jusqu’au 26 juillet, sur le réaménagement et l’extension du centre commercial, concernant un tènement de 67 958 m² situé entre les rues Deruelle, Servient, Garibaldi, Cuirassiers, Bouchut et Vivier-Merle. Chacun peut venir s’exprimer et donner son avis. Le dossier est consultable à la mairie du 3e arrondissement ou sur http://www.registre-numerique.fr/ExtensionCCPart-Dieu.
- Le permis de construire, déposé en octobre 2016, a été complété à six reprises. La demande porte sur une démolition partielle du bâtiment existant, la réalisation de 2 766 aires de stationnement, l’extension et la surélévation du centre commercial, représentant 47 342 m².

Gros chantiers rue Desaix

La rue est interdite à la circulation jusqu'à fin août. / Photo A.D.
La rue est interdite à la circulation jusqu'à fin août. / Photo A.D.

Les chantiers se bousculent le long de la rue Desaix, réduite à une portion congrue. Car, tout à côté des travaux de réseaux, se trouvent les emprises des quatre bâtiments en cours de construction du projet Sky Avenue, piloté par Bouygues immobilier.

La rue est interdite à la circulation jusqu’à la fin du mois d’août devant l’imposant chantier qui prévoit notamment la construction de 218 logements sur 16 étages. Elle restera inaccessible dans le sens est-ouest jusqu’au 12 septembre. Excepté pour les riverains.

C’est compliqué aux Cuirassiers

La rue des Cuirassiers est inutilisable depuis la rue Paul-Bert. / Photo A. D.
La rue des Cuirassiers est inutilisable depuis la rue Paul-Bert. / Photo A. D.

La rue des Cuirassiers n’est pas accessible au niveau de l’immeuble de la Porte Sud, depuis la rue Paul-Bert, jusqu’au 11 août.

La déviation se fait par les rues du Lac et Desaix. L’entrée à la Part-Dieu de ce côté-ci devient donc particulièrement compliquée.

Place de Francfort : les travaux commenceront en septembre

La place de Francfort sera réaménagée ainsi. / Illustration l'AUC
La place de Francfort sera réaménagée ainsi. / Illustration l'AUC

Dès la rentrée, les difficultés vont se déplacer de l’autre côté des voies ferrées, à deux pas de la gare de la Part-Dieu. Car c’est en septembre que les travaux de restructuration de la place de Francfort et de la rue Flandin doivent démarrer.

L’espace public, redessiné par François Decoster, l’architecte-urbaniste de l’agence AUC, prévoit l’installation de la gare routière et de ses accès du côté de la rue Flandin. Ce choix permet d’aménager « une vraie place » végétalisée où seront plantés entre 60 et 80 arbres et tout à côté le parking dépose minute. Complètement fermée pendant les travaux pour « gagner du temps », la nouvelle place sera livrée en juin 2018.

Aline Duret

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?