Énergie Une application pour détecter les inondations sur le réseau électrique

Mickael Ficarella, technicien d’intervention réseau, entre dans le poste trappe de transformation.  Photo Alice HUBERT
Mickael Ficarella, technicien d’intervention réseau, entre dans le poste trappe de transformation. Photo Alice HUBERT
Le capteur est posé à 30 cm du sol et est relié à une antenne, placée tout en haut.  Photo A. H.
Le capteur est posé à 30 cm du sol et est relié à une antenne, placée tout en haut. Photo A. H.
Mickael Ficarella, technicien d’intervention réseau, entre dans le poste trappe de transformation.  Photo Alice HUBERT Le capteur est posé à 30 cm du sol et est relié à une antenne, placée tout en haut.  Photo A. H.

Dino, le nouveau capteur pour détecter les inondations, a été installé mercredi dans quatre postes de transformation lyonnais. Si l'essai est concluant, une centaine d'autres devraient être installés dans la ville après l'été.

Dino est le nouveau procédé de détection des inondations sur le réseau de distribution d’électricité chez Enedis (ex-ErDF).

Il a été installé mercredi dans quatre postes de transformation lyonnais. Aurélien Laforest, chargé de projet chez Enedis, a remporté avec son équipe le dernier “Hackathon” avec cette idée.

Limiter les impacts de coupures de courant

Le concept ? « On avait une journée pour présenter un projet autour des objets connectés », explique-t-il. Concrètement, ces capteurs vont permettre aux agents de surveiller la montée des eaux au sein de leurs différents sites. Cela permettra de limiter les impacts de coupures de courant pour les riverains avec une prévention en amont. En cas d’infiltration, le capteur enverra une alerte via le support de télécommunication jusqu’à l’application interne Dino.

Place Carnot, le poste enterré, situé côté rue Victor-Hugo, d’une surface de 12 m², alimente près de 200 hébergements. Il a été équipé d’un capteur, tout comme trois autres postes lyonnais dans les 3e, 6e et 7e arrondissements. Si la phase d’expérimentation est concluante, 100 autres capteurs Dino devraient être installés après l’été.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?