Tendance Un nouvau jardin partagé de 500 m² à Champvert

Dounia Besson et Jean-Baptiste Mayet, entourés d’élus et de jardiniers, coupent le ruban symbolique.  Photo Jean-Louis PIHOUEE
Dounia Besson et Jean-Baptiste Mayet, entourés d’élus et de jardiniers, coupent le ruban symbolique.  Photo Jean-Louis PIHOUEE

Né en 2013 lors de l’assemblée générale du centre social de Champvert, le projet des jardins partagés a été inauguré ce samedi.

Il y avait du monde, ce samedi 1er octobre, pour l’inauguration des jardins partagés “Champverdoyant”.

Dounia Besson, adjointe au maire de Lyon, en charge de l’Économie sociale et solidaire, Hubert Julien-Laferrière, maire du 9e , et ses adjoints, Thomas Rudigoz, maire du 5e , Jean-Baptiste Mayet, président du centre social, et quelque vingt jardiniers œuvrant depuis mars étaient présents.

Les travaux ont permis de présenter les 500 m² de jardins, divisés en plusieurs parcelles sur lesquelles fleurs et légumes ont bien poussé depuis mars.

Cultiver le lien social

Les jardiniers en charge des jardins “Champverdoyant” envisagent de créer une association pour mieux encadrer la mise en culture des lieux. Pour l’heure, les jardins sont donc clos, mais les curieux peuvent les visiter le samedi matin, à condition d’être accompagnés par un jardinier.

Outre les parcelles cultivées, un autre espace attise la curiosité : il concerne la permaculture. Cette méthode, créée dans les années 1970 par deux Australiens, repose sur trois piliers : prendre soin des hommes, prendre soin de la terre, produire et partager équitablement les ressources. Elle se pratique sur des buttes de terre dont le sol n’est jamais retourné et est couvert en permanence. À terme, la permaculture a pour objectif de favoriser le vivre ensemble entre les êtres humains, les insectes, les plantes et les micro-organismes.

Après la coupure du ruban et la remise d’une plaque qui sera apposée ultérieurement, M. Mayet s’est réjoui de voir se concrétiser ce projet à caractère social, et a tenu à remercier tous les acteurs du projet, notamment le service municipal des Parcs et jardins, l’association Pass’Jardins, et le directeur d’une grande surface proche, qui donne tous ses déchets afin d’alimenter le composteur.

Pratique Jardins partagés “Champverdoyant”, avenue Barthélémy-Buyer, en face du stade de la Rhodia. Centre social de Champvert, 204, avenue Barthélémy-Buyer. Leur page Facebook 

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?