Lyon 1er Projet de l’église Saint-Bernard : deux pétitions en ligne font de la résistance

L’église (vue de l’extérieur) une fois transformée en centre d’affaires.  Photo montage Urban Project
L’église (vue de l’extérieur) une fois transformée en centre d’affaires. Photo montage Urban Project

Deux pétitions en ligne postées sur mesopinions.com s’affrontent au sujet de l’église Saint-Bernard, sise sur les Pentes.

Annoncé le 18 juin à l’hôtel de ville par Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon, le projet de reconversion en centre d’affaires de l’église Saint-Bernard (1) , désaffectée depuis 1992 et déconsacrée en 1999, alimente désormais le débat sur la toile. Si le projet devait devenir réalité en 2019, il oppose sur Internet les pour et les contre.

L’église fermée depuis un quart de siècle pourrait devenir en 2019 un centre d’affaires

Sur le site mesopinions.com , deux pétitions cohabitent. La première qui totalise 62 signatures plébiscite l’initiative de la Ville et voit d’un bon œil la transformation annoncée, assurant qu’elle signe une seconde vie pour cette ancienne église Saint-Bernard fermée depuis un quart de siècle. Parmi ceux qui plébiscitent le projet présenté au printemps dernier par la Ville de Lyon, Josiane résume la situation : « Cet édifice n’était plus un lieu de culte depuis fort longtemps (1999). Les catholiques n’ont pas besoin d’un nouveau site de prière : ceux qui existent sont vides et souvent fermés, faute de prêtes et surtout de fidèles. » Pour Véronique « Ce projet de qualité va donner au quartier et à la place Colbert le moteur qui leur manque aujourd’hui. Le fait qu’il soit réversible est un atout majeur. »

La seconde pétition, portée par “l’Association des amis du Bon Pasteur de Lyon” – proche des catholiques traditionalistes –, et qui réunit quelque 2 156 signatures, réclame que la mairie de Lyon rende l’église Saint-Bernard aux catholiques. Du côté des détracteurs catholiques, parmi les nombreuses réactions postées, on retient celle de Françoise : « Au lieu de favoriser le capital et le consumérisme, préservons les lieux de culte catholique […] » Et elle s’interroge : « Pourquoi le diocèse n’a-t-il pas cédé ce lieu aux traditionalistes ? […] »

Certains y ont des souvenirs comme Jean (de Tassin) qui note : « C’est dans cette église que mon père, croix-roussien, a été baptisé et a fait sa communion ! Je ne souhaite pas que l’on remplace cette église par autre chose qu’une église ! ». D’autres mettent en avant l’aspect patrimonial à préserver. Et vous ? Vous êtes pour ou contre ?

> Église Saint-Bernard, 4, montée Saint-Sébastien (Lyon 1er ).

Marie-Christine Parra

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?