Villeurbanne L’escalier d’un immeuble de la rue Dedieu inquiète les pompiers

Des étais ont été installés dans la cage d’escalier.  Photo Yannick PONNET
Des étais ont été installés dans la cage d’escalier. Photo Yannick PONNET

Ils ont évacué un habitant de la résidence Dedieu, située au 17 de la rue éponyme, mercredi soir.

« Des morceaux de béton tombent par terre. » Ce locataire de la résidence Dedieu, au 17 de la rue Dedieu, a décidé de déménager prochainement. L’immeuble, propriété du bailleur social Alliade Habitat, ne lui convient plus, en grande partie à cause de l’escalier de desserte des huit appartements qu’il abrite : des étais soutiennent les passerelles, des sortes de paliers, sur lesquelles débouche ledit escalier. Et cela depuis plusieurs mois, à l’entendre. Appelés sur place jeudi, aux alentours de 18 heures, des pompiers ont rapidement considéré les lieux comme potentiellement dangereux pour un locataire du 4e et dernier étage, jugeant son appartement inhabitable.

Une expertise rassurante

Évacué, celui-ci a été orienté vers une chambre hôtelière par Alliade Habitat. Ce vendredi, le bailleur social annonçait qu’il lui proposait le même hébergement, dans l’attente d’une connaissance plus fine de la situation. Une connaissance acquise dans l’après-midi : « après le passage de l’expert, nous avons confirmation qu’il n’y a aucun souci », indique alors Alliade Habitat, en précisant que le système d’étais mis en place est régulièrement contrôlé dans l’attente de travaux prévus de remise en état de la cage d’escalier.

Le bailleur attend désormais le feu vert de la Ville pour laisser son locataire réintégrer son logement.

Y. P.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?