Innovation Coaching sportif à la demande avec la plateforme lyonnaise Bemysport

Bemysport.fr ou le sport à la carte : vous pouvez choisir où et quand faire le sport de votre choix avec un coach.   Photo M. BIENAIMÉ
Bemysport.fr ou le sport à la carte : vous pouvez choisir où et quand faire le sport de votre choix avec un coach. Photo M. BIENAIMÉ

Il y a deux moments dans l’année particulièrement propices pour se remettre au sport : après les fêtes de Noël, histoire de prendre de bonnes résolutions pour la nouvelle année et au mois de septembre, quand l’été a été synonyme d’apéritifs et autres joyeusetés et qu’il va falloir éliminer ! Mais pas toujours facile de trouver un moment pour faire du sport.

Des créneaux de 6 heures à 23 heures

Avec la plateforme BeMySport qui vient d’être créée par quatre Lyonnais, cela pourrait changer : ce n’est plus nous qui devons nous adapter aux horaires de cours du sport mais le sport qui s’adapte à nous. Une vraie révolution selon les fondateurs du site : « Bemysport fait en sorte que l’emploi du temps d’un coach corresponde à celui des clients », confirme Estelle Simonet, l’une des quatre fondateurs. Après inscription, vous choisissez le sport, la date, l’heure, le lieu et votre commande est gérée par l’équipe de Bemysport.

Le tarif est de 54 €/heure quel que soit le sport. Un peu cher mais plusieurs participants sont possibles dans la limite de quatre, ce qui baisse le coût de la séance à 13,50 €.

Bemysport se positionne sur des créneaux de 6 heures à 23 heures, 7jours/7 avec une équipe de coachs diplômés s’occupant de nombreux sports : renforcement musculaire, fitness, pilates, street workout, sports de combat, course à pied, vélo, et même golf.

« Tous les sports ne sont pas encore disponibles, mais nous comptons en intégrer un maximum, comme la natation car nous avons énormément de demandes par exemple pour des cours pour des enfants », précisent les fondateurs.

Le client n’est pas le seul gagnant sur son emploi du temps : c’est également une aubaine pour les coachs qui n’ont plus à aller donner des cours sur des créneaux imposés, mais peuvent choisir leur cours en fonction de leurs disponibilités : « Ils sont d’ailleurs assez motivés pour venir travailler avec nous car ils touchent 80 % de la prestation », souligne Estelle. Il n’y a plus qu’à s’y mettre !

Sandrine Rancy

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?