Lyon 7e Le petit îlot de verdure qui fait le bonheur des habitants de la Guillotière

Chacun était invité à apporter quelques vivres pour participer au pique-nique, ce samedi midi, dans le cadre bucolique de l’îlot d’Amarantes.  Photo Stéphanie Ferrand
Chacun était invité à apporter quelques vivres pour participer au pique-nique, ce samedi midi, dans le cadre bucolique de l’îlot d’Amarantes. Photo Stéphanie Ferrand

Samedi, pendant toute la journée, les habitants sont venus découvrir l’îlot d’Amarantes, un jardin partagé créé en 2003 et initialement éphémère.

Samedi, toute la journée, les habitants sont venus découvrir l’îlot d’Amarantes, un jardin partagé créé en il y a treize ans, et initialement éphémère.

En 2003, la galerie Tator aménage un petit jardin fleuri (avec, entre autres, des amarantes qui lui donneront son nom), à l’angle des rues Mazagran et Montesquieu. La réalisation est confiée à l’artiste jardinier stéphanois Emmanuel Louisgrand.

La Ville décide de poursuivre l’expérience

Au fil des semaines et des mois, les familles et les habitants du quartier s’approprient cet espace, et la Ville décide de donner plus de place à cette expérience originale. Le jardin ne cessera de s’agrandir. Des arbres sont plantés en 2005, et l’année suivante voit arriver la prairie.

En 2007, l’association Brin d’Guill’ signe une convention avec la Ville pour exploiter le lieu. Quatre ans plus tard, la mairie envisage de déplacer le jardin pour réaliser les travaux de la place Mazagran. Finalement, l’îlot d’Amarantes conservera sa position initiale.

Actuellement, l’association Brin d’Guill’ compte une cinquantaine de membres. Cet été, les jardiniers urbains ont récolté une douzaine de variétés de tomates aux couleurs et formes variées. Depuis l’année dernière, le jardin est en permaculture. Sur sa surface de 660 m², il est fréquent de croiser des mésanges bleues, des rouges-gorges, des merles et de nombreux papillons et insectes. L’îlot d’Amarantes est ouvert du mercredi au samedi, de 14 heures à 19 heures.

Mercredi 28 septembre, de midi à 14 heures, le café social Le Patio des Aînés et Brin d’Guill’organisent un couscous au jardin, au prix de 6 euros la portion. Les réservations sont nécessaires.

> Brin d’Guill’ 10, rue Jangot, www.brindguill.org

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?