Littérature Apprendre à faire du neuf avec du vieux

Deux autres ouvrages devraient voir le jour à l’issue de cette collaboration, début 2017 / photo Marie Girin
Deux autres ouvrages devraient voir le jour à l’issue de cette collaboration, début 2017 / photo Marie Girin

La créatrice du blog “Mode & DIY Artlex” présente un beau projet : le livre qu’elle a réalisé pour les éditions Larousse et qui vient de sortir. La jeune entrepreneuse, âgée de 33 ans, a en effet été choisie par l’éditeur pour créer et présenter 14 DIY inédits. Le thème de ce premier ouvrage : les tongs d’été, qu’elle sublime.

Après un BTS stylisme et un diplôme universitaire des métiers de la mode, Alexandrine veut vivre ses rêves en grand et assouvir sa soif de découverte ; elle s’envole pour la Chine où, après avoir enseigné le français à l’université, elle lance sa marque Miss & Misters.

Faites-le par vous-même

Ses créations de petites poupées vaudous précieuses plaisent et s’exportent, via une trentaine de points de vente en France. Malheureusement, des raisons familiales l’obligent, trois ans plus tard, à rentrer.

Elle s’intéresse alors de plus près au web et la marque Bensimon lui confie le lancement de son site marchand. Elle découvre l’univers du blogging, ce qui l’incite à lancer le sien en 2012.

« Au bout de trois ans, j’avais mené ce projet à bien et voulais me rapprocher de mon conjoint à Lyon. La création d’un blog était un fantastique projet pour moi. J’ai commencé par mon sujet de prédilection “le Do-it-yourself” (DIY). Faites-le vous-même en français, où l’offre était quasiment inexistante. En pleine période de crise, mes bons conseils pour apprendre à faire du neuf avec du vieux ont tout de suite eu du succès ! »

En quelques, mois la jeune femme voit son audience grimper et ne tarde pas à être sollicitée par les plus grandes marques. Passionnée et perfectionniste, elle s’impose un gros travail de création pour proposer des contenus de qualité et soigner l’esthétisme de son site.

1 500 visiteurs par jour 

Elle lève le pied sur ce rythme effréné le temps d’une grossesse, mais est vite regagnée par sa boulimie de travail. Elle diversifie son offre de contenus en proposant des looks, pour assortir, notamment, ses pièces customisées.

Cette notoriété lui a permis d’être sollicitée par de nombreuses enseignes pour des ateliers DIY, qu’elle anime partout en France.

Avec une moyenne de 1 500 visiteurs par jour, son blog est désormais une belle vitrine de son travail et c’est son style épuré et chic qui a séduit les éditions Hachette pour cette collaboration.

Alexandrine a eu carte blanche en termes de création et d’esthétisme. Une seule contrainte : celle du temps, puisqu’elle a dû tout boucler en un mois pour une sortie en été, un défi relevé haut la main.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?