Economie Pubs, bars et restaurants, les grands gagnants de l’Euro 2016

Les Irlandais ont été appréciés pour leur sens de la fête.    Photo Eric BAULE
Les Irlandais ont été appréciés pour leur sens de la fête.   Photo Eric BAULE

Les retombées économiques et humaines de cet Euro 2016 dans le Vieux-Lyon ont choisi leur camp.

Les avis dans le Vieux-Lyon sont favorables aux commerces notamment les pubs, les bars et les restaurants.

Pour Eric du pub Saint-Andrews, la fréquentation accrue et conviviale a contrebalancé la météo médiocre de juin. Thomas de la Moustache, restaurant, dans le quartier Saint-Georges, n’est pas mécontent du business, plus 20 %. Marie, barmaid au pub Danois, rappelle que c’était intense, un mois exceptionnel pour la bière.

Tous ne sont pas logés à la même enseigne

Au restaurant le Baronn, rue des Trois-Maries, qui ne diffusait pas les matches, la clientèle a évité de venir en raison de l’affluence dans les rues. Son gérant, Julien Lambert, également président de l’association des commerçants du Vieux-Lyon, a donc noté une baisse de fréquentation.

« Je n’ai pas de retour des autres commerces, car ils sont très variés. Cependant les pubs, bars et restaurants ont très bien travaillé, certains l’ont vécu comme une opportunité. »

Une bonne ambiance générale

Babeth, du New-Dehli, prêt à porter indien, et Carine de la Tribu des gones, n’ont pas vendu plus aux touristes venus pour l’Euro, mais ont noté la bonne ambiance.

Enfin, Marie-Jeanne Courtier, présidente du Conseil de quartier, a apprécié les supporters irlandais et leur bonne manière de faire la fête. Elle n’a pas été sensibilisée par des plaintes de riverains, mais déplore l’absence de sanisettes provisoires pendant l’événement.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?